Le Libre Journal de la France Courtoise - n° 284 du 30 janvier 2003 - p. 2
Lettres de chez nous
Poutine à Paris...
Limonov en Sibérie ?

Le président russe visitera officiellement Paris du 10 au 12 février. Nous en serions parfaitement heureux si cette visite ne marquait la honteuse complicité de notre gouvernement pour l’enterrement, vivant, de l’un de nos compatriotes, Edouard Limonov, qui est aussi un des plus grands écrivains russes vivants... Peut-être le plus grand.

Complicité aussi de nos médias, silencieux depuis l’été. Le Libre Journal est seul, avec Radio Courtoisie, à informer de l’affaire Limonov. Le verdict "devrait" être rendu le 3 février. L’avocat d’Edouard, Me Béliak, se dit modérément optimiste, mais incapable de prévoir si notre ami va écoper de zéro ou de 23 ans de prison ! En presque deux ans de détention préventive, Limonov a publié cinq livres. C’est le moment de lui écrire, ne serait-ce qu’une carte postale, pour le soutenir et pour impressionner les autorités. Son adresse est redevenue :

RUSSIE - SARATOV 410061
UL. KOUTIAKOVA, 107
CU 30 64/1 KORPUS 3, K.125
SAVENKO E.V.
Fédération de RUSSIE

L.J.
Le grand dérangement

Nous y voilà ! Le Grand Démembrement a commencé. Le 1er janvier 2003, comme Michel Blanzat l’a signalé, la région Alsace est passée sous contrôle de l’AMGOT bruxellois. Simultanément, la fermeture des sites industriels s’accélère. Autre information qui demande à être affinée : une rumeur qui court au sein de l’armée de terre donnerait une majorité (à 51 ou 52 %...) de musulmans dans les effectifs (Bosnie nous voilà ! comme disait BHL...). Les crétins de la CGT qui viennent pleurer au 20 Heures sont des hypocrites. Leur organisation, et les autres, n’ont eu de cesse de servir de courroie de transmission pour faire avaler toutes les capitulations de nos dirigeants de Maastricht à Amsterdam, sans compter l’inénarrable entre-deux-tours de l’élection présidentielle.

Au Grand Démembrement pourrait bien succéder un Grand Dérangement (Kossovo nous voilà ! comme disait Kouchner...).

Retour en arrière sur l’ex-Yougoslavie : même salade immigrationniste sous Tito... et même salade constitutionnelle après sa disparition (et on retrouve le troisième Marx Brothers en la personne de Badinter comme chef d’orchestre...).

C’est fou ce qu’une constitution peut faire : moins chère qu’une bombe à guidage Laser, mais bien plus efficace !

En France, le premier ministre, qui nous rappelle chaque jour qu’un tube de vaseline peut faire de la politique, et le président escroc pourraient, face à une situation insurrectionnelle ou à des émeutes ethniques et confessionnelles, choisir la fuite en avant, bien saignante et qui résoudrait bien des problèmes. Quitte à liquider les pensions, autant liquider Bébert et Ginette tout de suite...

D’ailleurs, la prochaine fois que Bébert et Ginette partiront en vacances, ça pourrait être avec les matelas sur le toit de la bagnole, direction un camp de toile administré par l’ONU.

Après tout, ils l’auront sinon volé du moins voté...

Quant à moi, je retourne dans ma cave compter les litres d’huile et les kilos de sucre...

Bonjour chez vous Numéro Six !

F.G. (La Garenne)
Paranoïa

Je souffre d’une espèce de paranoïa : je crois que ce qui est évident pour tous sert bien souvent de paravent à ce qui est moins évident mais plus important pour quelques-uns.

Moi, j’ai quelques doutes sur l’exclusivité du motif pétrolier dans la volonté de détruire l’Irak. Je crois qu’il s’agit de quelque chose de bien plus vaste qui se trouve assez directement lié à l’histoire des Khazars dont je vous ai parlé un peu.

En fait, la démographie déclinante est la plus terrible des menaces sur un peuple et sa civilisation (Pierre Chaunu l’a appelée La Peste blanche) et la démographie des Palestiniens traditionnels est bien plus vive que celle des juifs d’Israël de culture occidentale libérale.

Israël est donc condamné avec certitude à long terme, certains disent même à court terme.

Sauf à devenir une espèce de New York sur la côte ouest d’un continent moyen-oriental américanisé de bon gré ou de force. Les Indiens « native Americans » (ou ce qu’il en reste) connaissent depuis deux siècles l’histoire symétrique du continent symétrique !

Pour le bon gré, il suffit de voir combien est forte la pression américaine pour intégrer :

1) la Turquie islamiste en Europe, et vite ;

2) Chypre qui porte encore son « mur de la honte » oublié pour la circonstance ;

3) Israël qui ne cache pas son ambition d’intégrer l’Europe même si c’est à plus long terme.

Pour la force, on l’emploiera contre les récalcitrants tels que l’Irak par les bombes, l’Arabie saoudite par les crises de palais, le Koweït par la corruption, la Syrie je ne sais pas encore comment - son dictateur, fils de dictateur, ayant fait l’objet de bien des gentillesses.

Enfin, il faut se souvenir - et c’est là l’histoire des Khazars mise en avant par Arthur Koestler, juif lui-même - que 80 % des juifs dans le monde (les Ashkénazes) ne sont pas des sémites mais trouvent leur origine dans les populations turques établies entre mer Noire et Caspienne.

L’Amérique-Bis serait ainsi semblable à l’autre : avec une Mésopotamie alter ego du Texas, avec Tel-Aviv alter ego de New York City, le tout avec la double « légitimation historique » des juifs sémites pour la zone sud/sud-ouest, en gros, et des juifs turcs pour le nord/nord-est. L’Amérique-Un et l’Amérique-Bis étant situées en antipodes sur l’hémisphère Nord développé pour mieux contrôler d’un côté l’Europe, de l’autre la Chine.

A.B. (courriel)
Attention arnaque !

Je souhaite informer vos lecteurs des pratiques commerciales de la société Annuaire Pro, basée à Colmar. Un juge d’instruction a été ou va être nommé pour instruire les trois cents plaintes déjà existantes.

Les pratiques de cette société sont les suivantes : Appel téléphonique pour tenter de vous vendre un référencement sur leur site Internet... en indiquant que le simple référencement est gratuit mais que le reste est payant.

En cas de refus, vous recevez une lettre quelques mois plus tard vous demandant de mettre à jour les informations existantes. Si vous signez et renvoyez ce « bon à tirer » en pensant qu’il s’agit d’un service de France-Telecom, vous recevez, quelques mois plus tard, une facture de plus de 1 000 euros, accompagnée du double du prétendu contrat.

Au tribunal de commerce de Colmar les plaintes sont si nombreuses que même la standardiste est au courant.

Même chose dans les services du procureur de la République.

Bien entendu, tous les numéros d’appel de cette société, y compris le fax, sont en 0800 et payants...

Si, donc, vous recevez une lettre de cette société accompagnée d’une facture, ne payez pas. Déposez plainte par LAR auprès du procureur de la République de Colmar, Place du Marché-aux-fleurs, 58 Grand-Rue, 68000 Colmar, en indiquant que vous vous portez partie civile si vous le souhaitez.

C.D. (Colmar)
Sommaire - Haut de page