Le Libre Journal de la France Courtoise - n° 288 du 12 mars 2003 - p. 11
Revue de presse

Charlie Hebdo

Nous pourrions signer cette amusante "une" (26/2). Seulement les "anarchistes" d’Etat s’échinent, plus loin, à démontrer que "Le Monde" s’effondre comme... « l’armée, la famille, la religion... » ! Malheureusement pour eux, le co-auteur de "La face cachée du Monde", Pierre Péan, leur déclare : « "Le Monde" est mon journal et je veux retrouver mon journal. » Compris ? "L’Immonde" est à vous. Continuez donc votre scène de ménage avec votre trotsko-"Pravda" de "M". Nous, on compte les points.

Libération
Mourad frime

Quelle "coïncidence" ! Le Journal de la Pègre (4/3) tenait en réserve une interview toute fraîche de Mourad, le voleur en fuite abattu à Nîmes le 2 mars par la gendarmerie. Habillé d’une casquette et de fringues de sport de marque, il téléphonait avec un portable à 300 zeuros. Il rêvait de pouvoir acheter une belle voiture "pour faire comme tout le monde" ! Et avouait : « Une fois qu’on a goûté à l’argent sale et qu’on sait qu’on peut gagner en une journée ce qu’on gagne en un mois quand on travaille, c’est difficile d’y renoncer ».

Midi-Libre
Mourad mouru

Dans le quartier Valdegour, qu’il a pourri, « cinquante à soixante jeunes (...) incendient des véhicules et caillassent policiers, pompiers et CRS. » Sa mort est le « prétexte » de l’émeute, confesse Hocine. Le préfet Jean-Pierre Hugues, lui, montre « un impact de balle sur la lunette arrière d’une voiture de police et un deuxième sur la carrosserie. Visiblement du 22 long rifle. »

Mais dès le lendemain, on libère les complices de Mourad, « Akim - âgé de 19 ans, condamné dans le passé pour vol à de la prison avec sursis - et Mohamed, 18 ans » !

Rassurez-vous, les gendarmes ne vont pas s’en tirer si facilement ! Une étude balistique est en cours, et l’inflexible procureur Gelli déclare : « J’ai mon idée depuis le début sur le tireur. Je l’ai d’ailleurs dit à la famille de Mourad. » Sarkozy ajoutant sur France 2 : « S’il y a eu faute de la part des gendarmes, je sanctionnerai. »

Le 7 mars, Le Midi libre rapporte qu’un émeutier a pris 4 mois ferme, malgré la faveur de « la substitute Murraciole » qui avait requis « un travail d’intérêt général » !

Le Figaro
Gollnish contre Sarkozy

Dans un entretien accordé au Figaro (3/3), le N°2 du FN, Bruno Gollnisch, remarque : « M. Sarkozy multiplie les concessions. La loi Guigou sur la présomption d’innocence, dont on sait combien elle nuit à la bonne marche des enquêtes policières, n’a pas été remise en cause. A propos de la prétendue "double peine", le ministre de l’Intérieur s’est rangé aux positions de l’extrême gauche. En Corse, il a immédiatement fait savoir qu’il était favorable aux regroupements des détenus à l’intérieur de l’île, donnant satisfaction aux détenus et à leurs familles. »

France-Soir
Prix Nobel et prix Staline

« On vous explique... pourquoi la rue Carrel est débaptisée » titre, arrogant, l’ex-gros tirage France-Soir (3/3). Suit un torrent de boue contre le prix Nobel de médecine Alexis Carrel, et cette conclusion : « A Paris, la rue porte maintenant le nom glorieux de Jean-Pierre Bloch, résistant, antifasciste et fondateur de la Licra. » Il n’est pas sûr que ce style stalinien arrange les affaires du quotidien en vrille qui a viré Jean Dutourd avant d’être vendu 1 F à un trust italien. La page entière qu’il consacre à la promotion de la vieille porno-star US Traci Lords ne compense pas...

La Provence
Bombes contre le F.N.

Libéré le 13 janvier après 5 ans de prison pour une douzaine d’attentats perpétrés, dans les années 90, contre le Front national, Yves Peirat a été mis en examen, le 26 février, pour tentative d’assassinat. Sur la base d’une plainte déposée le 15 décembre 2000 par Maurice Gros, un cadre du FN. « Le 3 avril 1995, rappelle La Provence, la mèche reliée à un pain de plastic avait fait long feu dans le garage de la villa du secrétaire départemental du parti de Jean-Marie Le Pen. (...) Cependant, le militant d’extrême gauche (...) avait bénéficié de la prescription pour une moitié des faits reprochés, dont cette tentative chez Maurice Gros. »

Minute
"Il y a 40 ans"

Nouvelle rubrique de "l’hebdo politiquement incorrect" : les archives. Le 5/3, Minute revient sur la grève des mineurs, en 1963.

National Hebdo
Tête de Michael Jackson

L’impitoyable Béatrice Pereire tire une roquette sur l’ambulance du chanteur US, pédomane blanchi, dans NH (6/3) : « Michael Jackson est raide cintré. Son visage ne ressemble plus à rien, il se met à pleurer dès qu’on lui demande l’heure et quand il parle, on a l’impression d’entendre un pneu qui se dégonfle. »

L’Action Française
Péroncel-Hugoz, trotskiste ?

Après une apparition dans L’Indépendance de l’euro-député souverainiste Coûteaux, le grand reporter du Monde Jean-Pierre Péroncel-Hugoz accorde un entretien d’une page entière à L’AF (6/3). Sur la crise de son quotidien référent ? Non : « Les Brésiliens sont stimulants, roboratifs, et joyeux ». Ouf !

France Inter
"Le Monde... diplomatique" !

« Dans "Le Monde diplo" y a "Le Monde"... » remarque finement Daniel Mermet, qui reçoit (10/3) Ignacio Ramonet, rédac chef du "Monde diplomatique". Mais Ignacio n’a rien à dire de la crise du "Monde", deux semaines après son début. Du moins il « réserve à [ses] lecteurs » sa réaction. Pas dans "Le MD" qui vient de paraître. Un de ces jours... Et Mermet s’écrase.

Sommaire - Haut de page