Le Libre Journal de la France Courtoise - n° 288 du 12 mars 2003 - p. 23
L’humeur de Patrick Gofman
Charlie chez Charlier

Comme annoncé, l’état-major du Libre Journal était au complet à Villepreux (78), le 8 mars, pour la Journée culturelle d’amitié française du Centre Charlier. Miracle ! Nous avions même le renfort du cynique Charlie, stigmatisé dans notre n° 283 pour m’avoir reproché le prix de l’abonnement, au volant de sa Porsche ! Ladite Porsche, convertie en utilitaire de presse, a convoyé cent kilos de liberté. Quant à la conversion de Charlie, elle est plus lente. Comme il me confiait, un verre dans chaque main, la passion brutale que lui inspirait la taille de guêpe de Sophie Chervet, j’ai dû le doucher en lui révélant qu’elle est mère de cinq enfants, et l’épouse loyale de Jean-Paul Le Perlier, dont elle défendait le livre sur Beljanski. Charlie s’en prit alors à Anne Brassié, attaquant un ouvrage pieux de son cher La Varende. Anne le moucha : « Vous n’êtes même pas catholique ! » Tête de Charlie, qui a réservé un hamac au Paradis...

Discours fracassant de Bernard Antony (BP du FN), pour galvaniser la Résistance à l’invasion, et, demain, la Reconquête.

Suivit un banquet, dans le cadre somptueux des Grand’ Maisons (adossées au château de Villepreux). Je n’y fus pas admis. Beketch, patron de choc, m’ayant poussé dehors avec 25 kg de LJ au bout de chaque bras ! Et se faisant ensuite un plaisir (un peu pervers) de me raconter ce banquet, animé par une famille modèle, les Nougareyde : « Dix enfants, emmené par l’aîné Jean (musicien, polytechnicien, officier de Légion, marathonien, parachutiste "op"... ce sera tout ?) Ils forment un orchestre et une chorale. Un vrai bonheur. La maman a tellement l’air d’être la soeur aînée que chacun se demandait où était la mère de cette famille nombreuse. Chard a reçu le prix de l’Amitié Française. Très beau speech de Daoudal sur le calvaire annoncé des chrétiens araméens d’Irak... »

M’en fiche ! J’ai eu mon banquet chez Charlie et Madame. Et comme dessert, à ma grande émotion, leur chèque d’abonnement au Libre Journal !

Patrick Gofman
Sommaire - Haut de page