Le Libre Journal de la France Courtoise - n° 292 du 24 avril 2003 - pp. 20 et 21
Livres
Rien de grave
par Gabrielle Cluzel

Neuf nouvelles. Le titre de chacune est un prénom. De petites histoires de tous les jours qui semblent sourire des travers, des ridicules, des manies, des comportements convenus, les idées toutes faites, des réactions de commande, du socialement correct de ce microcosme que l’on a coutume d’appeler "la droite catho" et que le film La Vie est un long fleuve tranquille avait croqué avec tant de férocité gourmande dans "la famille Le Quesnoy."

C’est doucement vachard, dénué de tout mépris, de toute vraie méchanceté mais l’accumulation des notations vraies, des détails vécus, des tics de langage évidemment puisés à la source même finit par créer un curieux malaise : l’impression d’avoir été observé et percé à jour. En dernière de couverture, une petite photo donne à penser que le livre ressemble à son auteur : joli, moderne, élégant mais implacable comme un oeil d’entomologiste. Et puis, peu à peu naît le soupçon qu’une autre lecture est possible, qu’un message différent se cache derrière l’indulgente satire, que ces nouvelles sont des paraboles pour notre temps. L’évidence s’impose avec la nouvelle intitulée Paul. Comme un bambin qui rencontre son chemin de Damas en se cognant au portail de l’église conciliaire d’une ville de garnison : c’est un formidable livre catholique.

Ed. Clovis
ISBN 2-912642-88-4
Diététique de l’expérience
par Robert Masson

Le fameux Robert Masson, auteur de nombreux ouvrages de vulgarisation sur la diététique, livre le résumé d’un demi-siècle d’expérience, de réflexion et d’application. Un véritable manuel de survie en milieu hostile. Ce livre austère et sans phrases ne sera certes pas un succès du rire ni un prix de l’Académie française mais il mérite une place dans toutes les bibliothèques familiales en ces temps de vache folle, d’OGM, de lait aux antibiotiques et de fromages synthétiques.

Guy Trédaniel
ISBN 2-84445-431-3
Et si le bonheur dépendait de moi
par Geneviève François

Curieux livre qui mélange les calembredaines psychanalytiques à d’authentiques traits d’humanité souriante et à des évocations réconfortantes des secrets les plus simples du bonheur tranquille. Ainsi l’auteur est-il capable de gloser sur les traumatismes de l’oedipe (et même de la "triangulation oedipienne"...) et d’évoquer avec un tendre enthousiasme la "merveilleuse coutume" du grüssgot ! tyrolien, cette bénédiction que les montagnards autrichiens échangent en se croisant. Au total, un bouquet plutôt plaisant de bons conseils utiles en ces temps de morosité inquiète.

Ed. Le courrier du livre.
ISBN 2-7029-0462-9
Sommaire - Haut de page