Le Libre Journal de la France Courtoise - n° 295 du 7 juin 2003 - p. 23
L’humeur de Patrick Gofman
Duel Beketch / Sanders

Je crie LLJ à la manif des 16 associations cathos contre les trafics d’embryons, place de l’Opéra, le 2 juin (4 exemplaires vendus, rapiats !), et puis je me pointe au Cercle Interallié (à 50 m de l’Elysée) en polo canari. Il fait si chaud ! Le personnel en frac soupire et me prête cravate et blazer...

L’occasion aussi l’exige : l’Union des intellectuels indépendants a eu la bonne idée de confronter Serge de Beketch (LLJ) et Alain Sanders (Présent) sur la question d’Irak !

- Vous n’allez pas pas vous f... sur la g... ? ai-je demandé la veille, inquiet, au bon Sergot.

Loin de là : devant une soixantaine de personnes très élégantes, à 55 keuros le couvert, Beketch et Sanders font une démonstration d’escrime oratoire éblouissante - pour et contre l’administration Bush -, mais à fleurets mouchetés, à voix douce. Ils ne vont pas saccager une amitié de trente ans pour les vilains yeux de Bush bis...

Je m’étais bien promis de me taire pendant leur débat, de ne pas mettre le doigt entre l’arbre et l’écorce... Mais bien entendu, je cède à la tentation de ramener ma science, ce qui est d’autant moins malin que je fais figure de porte-flingue de Serge... Alain m’envoie paître brutalement : qui suis-je pour lui faire la leçon ?

Je saisis l’allusion : j’étais encore de gauche il n’y a même pas 25 ans, au siècle dernier, et la droite me le pardonnera en même temps que la gauche, c’est-à-dire jamais.

A la sortie, LLJ se vend bien, mais mon pamphlet "Le Cauchemar américain", que je croyais liquider ici, je me retrouve à en marchander le prix (10 zeuros) avec une duchesse !

Originale, ma rubrique "people", puissante, ma chronique mondaine !

Accroche-toi, marquis !

Patrick Gofman
Sommaire - Haut de page