Le Libre Journal de la France Courtoise - n° 298 du 9 juillet 2003 - p. 11
Revue de presse

Fideliter

Le n° 154 de la revue catholique traditionaliste Fideliter (7,5 keuros) propose un dossier d’une quarantaine de pages sur la BD chrétienne. On y découvre que la BD chrétienne était universelle avant la guerre (et qu’elle semble aujourd’hui profiter de sa position minoritaire). On y apprend l’existence du Centre international chrétien de Recherches, d’Information et d’Analyse de la BD (CRIABD : chez.com/criabd). Mais on s’étonne de n’y trouver, au sujet d’Hergé, que le pastiche d’Aramis en couverture (ci-dessus). L’élève du redoutable abbé Wallez, directeur du Petit XXe, n’a-t-il pas réalisé le triomphe et l’archétype de la BD chrétienne ?

Enjeux (les Echos)
Dieu la valeur qui monte

"Le mensuel (juillet-août) de l’économie" consacre ses pages 34 à 106 à l’intrusion de Dieu dans tous les domaines de la vie économique et sociale : « Après un XXe siècle matérialiste, les religions reviennent en force. En France, ce regain de spiritualité bouscule la laïcité. Et cela à l’école comme dans l’entreprise. »

VSD
Porno gay à la une

A l’occasion de la "Gay Pride", VSD, du groupe allemand Prisma Presse, présentait en couverture deux homosexuels nus, en pleine action. Et comptait afficher ça en grand sur 600 kiosques de la région parisienne. Les NMPP s’y opposant, VSD est « victime de la censure » pour l’imMonde (2/7). Et pour Franc Sphincter (radio d’Etat !) « il reste beaucoup à faire ». En effet : le pays n’est encore qu’aux 3/4 pourri.

Minute
Aix "taggée" : 500 000 leurros

Minute (2/7) apprend aux contribuables d’Aix-en-Provence que les tags leur coûtent 500 000 leuros par an, les autres ordures sur la voie publique 800 000, et le vandalisme 580 000 ! Puisque c’est "de l’art" selon Jack Lang, pourquoi ne le fait-on pas payer pour ses protégés ?

l’Equipe
Marie-Jo Pérec, la sciatique

En février dernier l’Equipe consacrait trois pleines pages au prétendu "retour" de l’ex-coureuse de demi-fond guadeloupéenne Marie-José Pérec. Annonçait sa participation aux mondiaux d’athlétisme (Paris, 23-31 août). L.L.J exprimait alors son scepticisme. Insinuant même que l’ex-championne, 35 ans, forfait à Sydney 2000 (où elle fuyait l’échec selon Michel Jazy), bluffait pour soutirer encore du fric à son parrain Reebok, et satisfaire ainsi son "compagnon" de Chicago. Et voilà ! Toujours dans l’Equipe (3/7) - une fausse nouvelle et un démenti, ça fait deux articles -, c’est Pérec elle-même qui avoue maintenant qu’il n’y a qu’une « chance infime » qu’elle coure à Paris ! Mamie souffre d’une sciatique, voyez-vous. Qui ne l’a pas gênée pour « resigner » avec Reebok !

Lectures françaises
Parasites intermittents

Le mensuel (juin, n° 554) fondé par † Henry Coston propose un article de Michel de Poncins sur le statut extravagant des "intermittents du spectacle". 7 089 en 1980, ces parasites travaillant moins de 3 mois par an seraient près de 100 000 aujourd’hui ! Et les voici scier la branche sur laquelle ils sont assis, en sabotant et ruinant les festivals d’été qui sont leur principal employeur !

"Lectures françaises" - BP1 - 86190 Chiré, propose aussi un abonnement d’essai à 34 reuros au lieu de 51. Vérifiez si l’offre vaut toujours au 05 49 51 83 04.

Action française
La France du "Tour"

L’AF (3/7) poursuit ses progrès, publiant un excellent dossier "Le Tour de France a 100 ans". On y découvre "Les écrivains en selle" et un entretien avec Christian Laborde... Mais aussi que Maurice Barrès porta sur les fonts baptismaux le 2e spectacle sportif du monde (après les J.O.) ! Et que l’AF fut omniprésente sur le Tour 1930 : « ... seul journal distribué au sommet du Tourmalet », 110 000 ex. distribués dans le seul département du Nord !

Europe échecs
Les échecs de Patrick Besson

Dans "La Statue de Commandeur" (1988, ch. XXVII), il osait six pages de partie commentée ! « Pouchkine sortit son cavalier g8 en f6 », etc. Aujourd’hui Patrick Besson(1) accorde un long entretien au mensuel (juillet-août) du "noble jeu". On y apprend qu’il a abandonné les échecs quand il a compris qu’ils « sont des maths ». Puis que tous les riches sont idiots : « L’argent abêtit parce qu’il isole, il éloigne, fragilise, et, de surcroît, vivre dans le plaisir rend stupide... » On note enfin une notion inquiétante pour ses amis et confrères : « ... l’art qu’est-ce que c’est d’autre, sinon tuer ceux qui étaient avant vous, ceux qui vont venir, et ceux qui sont autour - par votre oeuvre. »

L’Humanité
Aumônier du porno

Alain de la Morandais a perdu son job d’aumônier du Parlement, qui l’aidait bien à promouvoir ses livres. Le voici donc à la une de VSD, en compagnie d’une porno-starlette en position de travail, et "dialoguant" avec elle en pages suivantes ! Lustiger muet, l’Huma fulmine : « En ce temps de confusion des genres, de provocations imbéciles, de pseudo-communication entre les êtres, je sais qu’il ne faut s’étonner de rien, surtout pas de voir des hommes politiques, des prêtres ou des intellectuels répondre à n’importe quelle question, de préférence touchant leur vie sexuelle, afin d’assurer leur promotion au cours d’émissions télévisées auxquelles le simple bon sens devrait leur interdire de participer ». Amen.


(1) P. Besson, "Défiscalisées", roman, Fayard.
Sommaire - Haut de page