Le Libre Journal de la France Courtoise - n° 299 du 22 juillet 2003 - p. 16
Echos Monde

Dans son livre The Transfer Agreement, l’historien américain Edwin Black, consacre un long paragraphe détaillé à expliquer pourquoi le congrès juif américain s’était opposé en 1932 à un mot d’ordre de boycott des produits allemands qui risquait de nuire aux négociations entre les autorités du Reich et les dirigeants communautaires en vue de la création d’une entité juive en Palestine.

***

Effet inattendu de la visite très médiatisée de Bush à la "maison des esclaves" de l’île de Gorée au Sénégal (en réalité une demeure bourgeoise qui n’a servi de bagne d’esclaves que dans la fertile imagination des autorités locales) : la presse US enquête sur la filiation d’un fournisseur de bétail humain "à la colonie" au XVIIIe siècle. Un certain Straussman, juif allemand émigré à Lancaster, Pennsylvanie où il a anglicisé son patronyme pour s’appeler Bush.

***

Le parlement régional d’Arkhanguelsk en Russie septentrionale a rétabli sur les armes de la ville le décor approuvé par le tsar Alexandre II et qui représentait l’archange Saint Michel, patron de la Russie terrassant Satan. Cette image avait été interdite par le régime bolchevique.

***

Le 19 juin à Ovim (sud ouest du Nigéria), des indigènes cassent un oléoduc à coups de masse et siphonnent le carburant qui y circule. Un de ces petits malins fait une pause de quelques minutes et allume une cigarette. Cent cinq morts. Cette information vous est offerte par Jeune Afrique-l’Intelligent.

Sommaire - Haut de page