Le Libre Journal de la France Courtoise - n° 300 du 4 septembre 2003

- n° 300 -
4 septembre 2003

Les contribuables du "93" ont invité 18 000 "jeunes" à siffler le Premier ministre de la France deevant le monde entier.

Canicule assassine, Chirac complice !
"LLJ" fait sa fête à "l'Huma", avec les archives du PC russe.
Cinéma : "La Passion" et "Terminator 3".
Nicolas Bonnal : reportage de Compostelle à la Grande-Chartreuse.
François Brigneau combat le feu dans le Midi... et en Irak.

 
Sommaire
Parlons franc
"Génération Noir Désir"

:: Lire

Dernières nouvelles du Marigot
Faute politique ou "gériocide" programmé ?

:: Lire

Echos
Coup de chaud

:: Lire

Traditions
L’Etat-voyou (III)

:: Lire

Notes sans grande portée
Journal de François Brigneau

:: Lire

Autres nouvelles
Sarkozy légalise la drogue en douce

:: Lire

Revue de presse

:: Lire

Autre lzvestias
1970 : l’URSS achète des plumes en France

:: Lire

Bon sens interdit
A quelle sauce voulez-vous être mangé ?

:: Lire

Autres nouvelles
"La Passion" interdite ?

:: Lire

Le journal des dames
Cette année, les hortensias sont magnifiques

:: Lire

Autres news
Le mauvais rêve américain empêche le monde de dormir

:: Lire

L’histoire à l’endroit
Un héros fasciste : Filippo Corridoni

:: Lire

Reportage de Nicolas Bonnal
De Saint-Jacques de Compostelle à Saint-Pierre de Chartreuse

:: Lire

C’est à lire
Beigbeder ne casse rien au "World Trade Center"

:: Lire

Livres

:: Lire

Cinéma
"Terminator III"

:: Lire

Coup de gueule
Versailles fête l’Octobre rouge !

:: Lire

L’humeur de Patrick Gofman
Biaggi le héros - EdF les zéros

:: Lire

Chers frères
L’humour de sainte Thérèse

:: Lire

Lettres de chez nous

:: Lire

Saint Delanoë ?!

Etrange apologie du maire homosexuel et socialiste de Paris dans les colonnes de... Minute ! Selon notre confrère (3/9), « il faut reconnaître que son attitude sur le dossier de la canicule tranche radicalement ave celle du gouvernement Raffarin... » Ah bon ? Il était en vacances pendant toute la dite canicule, comme les ministres. Ah oui mais maintenant il a décidé « de recenser les maisons de retraite » ! Minute va lui prêter un annuaire ?

Trahison de Chartres

A peine annoncé le projet de supprimer un jour férié pour financer l’aide aux vieillards solitaires, la curaille progressiste a offert le Lundi de Pentecôte. Une générosité qui s’explique mieux si l’on songe que la suppression de ce jour de fête signerait la disparition des pèlerinages de Chartres, témoignages éclatants de la vitalité d’une Tradition que l’épiscopat tente vainement de faire disparaître depuis quarante ans.

:: Lire la suite

Retrouvez le Libre Journal de Serge de Beketch sur Radio Beketch,
avec Victoria, J.-P. Rondeau, F. Roboth, Le Marquis et Gofman.

Haut de page