Le Libre Journal de la France Courtoise - n° 303 du 8 octobre 2003 - p. 11
Revue de presse

L’Afrique réelle

Le n° 41 de la revue sans rivale du Pr Bernard Lugan publie trois copieux dossiers : sur le Rwanda, les relations Etats-Unis/Afrique, ainsi que sur les Berbères. Suit l’histoire de la conquête française du Tchad (1880-1900). Exclusivement par abonnement : un an, 68 teuros à "I’Afrique réelle" BP 6 - 03140 Charroux.

La Provence
Sniper flingué

Après Mulhouse et Toulouse, c’est Aix qui censure Sniper. La Provence (26/9) : « Mouv, le premier festival de hip-hop d’Aix va se dérouler, demain, sous haute surveillance. En cause, les paroles "portant atteinte aux valeurs de la République" (dixit Maryse Joissains-Masini, député-maire) de "La France", une chanson du groupe parisien Sniper, tête d’affiche de cette soirée financée (30 490 euros)... par la ville d’Aix-en-Provence. Le groupe, numéro 1 des ventes rap en France, a du s’engager par écrit à ne pas chanter ce titre sur scène sous peine que la sonorisation soit immédiatement débranchée. »

Les Jeunes Identitaires, qui ont pris une part active à la campagne contre cette racaille "chantante", commentent de leur côté : « Encadrés par la police, interdits de chanter leur titre phare... Quelle honte pour un groupe de "rebelles" qui assimilent les policiers à des chiens et chantent "qu’on les brûle, qu’on les pende ou qu’on les jette dans la Seine". »

L’Equipe
Tricheurs, menteurs et voleurs

8e du 1 500 m aux athlétiques Mondiaux du "neuf-trois", le Français Fouad Chouki "ne comprend pas" comment il s’est ensuite avéré dopé à l’EPO. Son entraîneur Hassan El-Idrissi non plus, dit-il à l’Equipe (27/9). Qui signale, par ailleurs, que le dossier médical de Chouki a "disparu" de la FFA, qui a porté plainte.

Mercenaires

Le même n° du quotidien du sport s’amuse à compter les étrangers (ho ho, mauvais coton, confrères...) dans les équipes de football de L1 :

Paris : 59 %
Lens : 56 %
Marseille : 54 %
Monaco : 52 %
Sochaux : 44 %
Nice : 43 %
Lyon : 35 %
Guingamp : 33 %
Auxerre : 30 %
Le Mans : 30 %
Metz : 28 %
Rennes : 26 %
Bastia : 25 %
Lille : 25 %
Montpellier : 24 %

Bon, et les autres ? Y zont les papiers froncis comme toi et y te mirdent.

Et combien de Marseillais de souche à l’OM ? Firme ton gueule, racisse !

France Soir
Battu à mort par des "jeunes"

Perpignan, le 6 septembre : un homme de 59 ans veut se rendre à sa boulangerie, dans le quartier du Bas-Verney. « Son erreur ? Avoir demandé à un groupe de jeunes, âgés de 8 à 17 ans, de se pousser pour le laisser passer. » (France Soir, 27/9). Les parasites tuent le vieillard à coups de pied, de poing et de bâton. « Pour briser la loi du silence nous avons promis à certains parents que leurs enfants seraient relâchés », dit "un responsable de l’enquête".

Charlie Hebdo
... écrabouille les orphelins

Le torchon alter-mondialiste des amis (déloyaux) du pédomane Patrick Font, dans son n° 474 du 18 juillet 2001, s’emparait de la mort d’un scout de Riaumont pour diffamer "les orphelins de Béthune" (Patrick Besson) en termes (et graffitis) si orduriers qu’on ne peut les citer. Le Village d’Enfants s’est défendu devant la XVIIe Chambre. Il a été débouté.

Les repas des gosses risquent de souffrir d’une condamnation aux dépens...

Sainte-Croix de Riaumont - BP 28 - 62801 Liévin cedex

L’Action française
... a retrouvé sa canne plombée

L’AF (2/10) retrouve un peu de sa verve polémique d’avant-guerre quand Pierre Pujo prend vigoureusement la défense de Charles Maurras, accusé de racisme par Franc Sphincter (17/9) et de « paganisme, agnosticisme, naturalisme » par le bulletin (sept. 03) de l’abbé de Nantes. Et aussi avec les tractions de Xavier Nadal, paysan « réactionnaire et fier de l’être », sur les moustaches de José Bové.

Nice-matin
Papier Bouvard

Le proprio italien de France-Soir vide Philippe Bouvard (dans la poubelle qui a déjà servi pour Jean Dutourd). Ils "jettent gros", ces c.-là ! Quelques jours plus tard, Nice-Matin se fait un plaisir d’accueillir le billet quotidien de l’exclu.

Le Figaro
Hors série "Botticelli"

A l’occasion de l’exposition Botticelli au Sénat, Le Figaro publie un hors-série (7 euros) qui vaut bien des livres d’art. Michel de Jaeghere raconte dans son brillant éditorial que le plus illustre des peintres du Quattrocento avait prophétisé l’imposture de l’art moderne : « A Léonard qui s’ingéniait à chercher des formes nouvelles, il avait lancé : "Tu peux aussi jeter une éponge contre un mur..." »

Sommaire - Haut de page