Le Libre Journal de la France Courtoise - n° 310 du 19 décembre 2003

- n° 310 -
19 décembre 2003

Joyeuse Fête de Noël

 
Sommaire
Un (vrai) conte de Noël
Le secret de la petite maison bizarre

Les contes de Noël racontent bien souvent des vérités profondes et solides sous une couleur de fantaisie charmante. Cette histoire n’est pas seulement vraie, elle est toute récente. Quelques détails ont été changés pour protéger le secret d’une belle famille...

:: Lire la suite

Dernières nouvelles du Marigot
Dix révélations du patron des R.G. sur l’islam qui est en France

« Promotion de l’islam dans notre pays de vieille tradition chrétienne », selon Jean-Marie Le Pen ou « promotion détournée du communautarisme islamique » selon le président du MPF Philippe de Villiers, la loi portant interdiction des signes "ostensibles" d’appartenance religieuse dans "l’espace citoyen" que Chirac pourrait décider de faire voter, sera conçue sur la base du rapport de la commission Stasi.

Directeur central des Renseignements généraux, Yves Bertrand est l’un des experts consultés pour la préparation de ce rapport.

Or, à cette occasion, ce "grand flic" a donné sur les islamistes de l’UOIF mis en place par Sarkozy et sur leur stratégie des révélations stupéfiantes qu’aucun média n’a reprises.

:: Lire la suite

Autres nouvelles
Discrimination positive : racisme officiel

Quand Chirac se donne les gants de s’opposer, au nom de la tradition laïque et républicaine, au projet sarkozien d’instaurer une discrimination positive copiée sur l’ "affirmative action" américaine et qui consiste à préférer un candidat au motif qu’il est d’une ethnie ou d’une religion allogène, il feint d’oublier que lui-même a été le premier à imposer cette mesure raciste.

C’est bien Chirac, en effet, qui oubliant "le bruit et l’odeur" qu’il dénonçait naguère a, dès sa réélection, ordonné à Raffarin de prendre deux Maghrébins dans son gouvernement.

:: Lire la suite

Notes sans grande portée
Journal de François Brigneau

DRUON CONTRE GISCARD

C’était un match simple, donc fort, quoique récompensé, comme toujours, par un saladier en argent plaqué rehaussé de verroteries pour rois nègres.

D’un côté, il y avait Valéry Giscard d’Estaing, 77 ans, ex-président de la République en recherche d’emploi, fasciné par l’habit de lumière du matador sans toro mais assis sur le Dictionnaire pénélopien. Personne ne le consulte mais il assure l’immortalité à ceux qui le font.

:: Lire la suite

C’est à lire
Pour Noël, invitez ce pèlerin de Jérusalem

Un matin de mai, Monsieur François Xavier de Villemagne, employé de banque, ferma à double tour la porte de son appartement parisien et prit la route de Jérusalem.

Cela commence comme un conte de Marcel Aymé. Cela finira comme un verset de l’Evangile. Trente-six ans, plutôt bien de sa personne, parfaitement sain d’esprit, titulaire de diplômes prestigieux, officier de réserve dans la Royale, doté d’une bonne situation, un cadre supérieur d’une grande banque qui occupe ses loisirs avec élégance à jouer du violon et à taquiner l’art lyrique décide un jour que, voilà, ça commence à bien faire... Après un mois de démarches, de courses aux vaccins, aux visas, aux papiers, il chausse des souliers de marche, passe un sac à dos et, au lieu de gagner son bureau, prend à gauche en sortant.

:: Lire la suite

Strasbourg occupée

Intervenant pour des vols d’électricité dans un campement de nomades de Strasbourg-Neuhof, des employés municipaux ont été pris en otage puis libérés en échange de la remise de la clef du coffre de distribution de courant. La municipalité leur a interdit de porter plainte.

Chirac 2007

Chirac a déjà fait mettre en place sur Internet le site de sa campagne pour la présidentielle de 2007 ! Détail amusant : cette hagiographie digne de Kim Il Sung est illustrée de portraits dont les plus récents datent d’au moins vingt-cinq ans.

L’Elysée ou la Santé ?

Confidence en forme de prophétie d’un haut magistrat : « Chirac sera candidat à sa propre succession. Il ne peut pas faire autrement. Il sait très bien que nous disposons d’un document signé de sa main qui le conduirait directement en prison s’il n’était plus couvert par l’immunité présidentielle. »

Pentecôte, non, Aïd + Kippour oui !?

Patrick Weil, directeur de recherche au CNRS, est très content du travail de la commission Stasi où il a siégé : « Si le président de la République et le Parlement nous suivent, nous serons le premier pays non musulman à reconnaître l’Aïd el-Kébir et le seul, en dehors d’Israël, à reconnaître le Yom Kippour. » Effectivement, il y a de quoi être fier. Le problème, c’est que les Baha’i vont faire la gueule : personne n’a pensé à leur grande fête de l’ascension de Baha’u’llah.

:: Lire la suite

Retrouvez le Libre Journal de Serge de Beketch sur Radio Beketch,
avec Victoria, J.-P. Rondeau, F. Roboth, Le Marquis et Gofman.

Haut de page