Le Libre Journal de la France Courtoise - n° 311 du 7 janvier 2004 - pp. 4 à 6, 14
Hallal surligné

Sur assabyle.com, le site du "réveil de l’islam" cette information de haute portée théologique : « Souligner du texte constitue une imitation des incroyants, à éviter selon les vrais savants. J’ai vu des livres ou le savant recourait à un "surlignage", c’est-à-dire tirer un trait au-dessus du mot, ou de la phrase à mettre en évidence, plutôt qu’en dessous comme le font les incroyants. »

Donc, avis : il est interdit (Haram) de souligner un texte, en revanche, il est recommandé (Hallal) de « trancher les mains du voleur » (sourate 5, verset 38). C’est que, comme on sait, l’islam est une religion moderne, modérée et tolérante ; et les mahométans de grands savants (merci de ne pas souligner).

Préfet du Vaucluse contre voleurs de poules

Paul Girot de Langlade, préfet du Vaucluse, avait qualifié les romanichels de « gens qui vivent d’escroquerie et de rapines (...) qui roulent dans des voitures de luxe, qui ont des caravanes énormes et qui ne travaillent pas ». Et il avait invité les gens du cru à « ne pas pour autant les pousser de place de village en place de village ». Il a été poursuivi pour diffamation raciale par un rabouin à qui il avait pourtant présenté (inutilement) ses excuses.

Jugement le 10 février. Un préfet condamné pour racisme, c’est ça qui serait rigolo.

Hugo ostentatoire

Parmi les innombrables conséquences inattendues de la loi laïque décidée par Chirac, on devrait normalement voir interdite toute référence à Victor Hugo dans les établissements scolaires. Rappelons qu’en effet Totor est un des "divinisés" les plus vénérés du panthéon du caodaïsme, religion de quelques milliers de ressortissants français originaires du Viet Nam.

Il convient donc d’ajouter aux "symboles religieux ostensibles" les oeuvres du "plus-grand-génie-de-la-littérature-française-hélas".

Foulard médical

Autre question à laquelle les députés pourtant payés pour ça n’ont pas pensé : quid du foulard que les jeunes filles suivant une chimiothérapie portent pour dissimuler la perte de leur chevelure ? Faudra-t-il un certificat médical pour le porter ?

Solution finale

Selon un sondage récent, 70 % des Allemands en ont assez d’être tenus pour responsables de l’holocauste et nombreux pensent que les juifs utilisent le passé national-socialiste de l’Allemagne à leur avantage.

25 % sont d’accord avec l’affirmation "de nombreux juifs essaient d’utiliser l’histoire du IIIe Reich à leur avantage et cherchent à faire payer les Allemands pour ça".

30 % de plus ont déclaré qu’il y avait quelque vérité dans cette affirmation.

Deux Allemands sur trois estiment qu’il y a trop d’étrangers en Allemagne (59 % des Français selon Le Monde du 10 déc.) et 30 % veulent renvoyer les étrangers chez eux.

Reste donc la solution finale : interdire les sondages.

Réseau pédomane

Révélation du Bastion : le tueur pédomane Dutroux correspond, depuis sa cellule avec une adolescente de quinze ans avec l’accord de l’administration pénitentiaire et de... la mère de la jeune fille ! Autre révélation : Dutroux détient au Luxembourg un compte bancaire secret sur lequel des versements de l’ordre de cent mille leuros ont été constatés.

Ze right man

Une nouvelle revue "authentiquement sioniste" publiée par les jeunes intellectuels du Betar-tagar (les milices juives célébrées par madame Castro-Fabius) annonce Alexandre Del Valle parmi ses collaborateurs.

Statistique censurée

97 % des femmes turques des cités font venir leur conjoint de Turquie. 60 % demandent le divorce un an après leur mariage. Explication : les mariages forcés permettent aux Turcs d’entrer en France et aux parents des épouses provisoires, de se faire un peu d’argent de poche. La loi impose un an de vie commune au moins. Après quoi, le mari importé ne peut plus être expulsé.

La rafle

Promotion du Nouvel An dans l’Ordre national de la Légion d’Honneur : Pébereau, big boss de la BNP et ami utile des politiciens ; Aounit, président du MRAP ; Toubon, animateur de station de sports d’hiver ; Bolloré, milliardaire chiracoïde ; Drucker, maître d’hôtel de Bernadette à la téloche ; Chazal épouse Couture, liseuse de dépêches ; et Genest épouse Bokobza ; fliquette télévisuelle.

"Dénonciateur"

Associated Press annonce la crevaison du flic stalinien Boudarel, tortionnaire d’officiers français en Indochine : « 77 ans, historien et philosophe français, grand spécialiste du Vietnam communiste dont il avait dénoncé le système d’endoctrinement. »

Du journalisme, ça s’appelle.

Pour Louis XVI

Une messe tridentine sera célébrée par l’abbé Néry assisté de l’abbé Michel dimanche 25 janvier à 15h place de la Concorde à l’emplacement de l’échafaud, face à l’Hôtel Crillon, devant la statue de la ville de Rouen.

Grand calme...

Pendant la nuit de la saint sylvestre à Paris, cinquante-neuf voyous ethniques ont été mis en garde à vue pour des violences, rixes, jets de projectiles sur les forces de l’ordre, bris de plus de vingt vitrines, coups et blessures à plus de cinquante de policiers et gendarmes. Conclusion de la Préfecture de Police : "aucun incident majeur".

Il leur faut combien de morts ?

C’était prévu

A Mulhouse, une explosion criminelle a détruit la Maison des jeunes du quartier Drouot (territoires occupés) la maison était fermée depuis avril dernier après des affrontements violents entre voyous ethniques et éducateurs. "Nous nous attendions à des représailles" a reconnu un cadre de la police. A l’évidence, prévoir et prévenir ne sont pas synonymes chez les flics de Mulhouse.

Le bon bout

A Neuilly, les bobos ont un truc pour contourner les obligations citoyennes de la carte scolaire, qui risqueraient d’infliger à leurs enfants le voisinage du fils de la femme de ménage malienne ou de la gardienne portugaise : les inscrire en classe d’hébreux première langue ce qui leur ouvre les portes de Pasteur, établissement hyper-bourge. Circoncision facultative (pour l’instant).

Bourrage de crâne

Pour expliquer la justice aux gamins, la Chancellerie diffuse sur internet <www.ado.justice.gouv.fr> cinq animations. Détail significatif : si la diversité ethnique est bien mise en avant, on remarque que les gentils portent systématiquement des prénoms maghrébins alors que les méchants (racketteurs, voleurs, voyous) s’appellent Kevin, Stéphane, Jonhathan ou Hervé.

Après tout, internet c’est du virtuel, non ?

Sommaire - Haut de page