Le Libre Journal de la France Courtoise - n° 312 du 21 janvier 2004 - pp. 4 à 7, 10, 12, 18 et 19
Air-Francarabia

Lors du précédent défilé du Parti des musulmans de France (PMF) qui organisait la manifestation du 17 janvier contre la loi interdisant les signes religieux à l’école, les deux véhicules qui fermaient la marche avaient été fournis par un communiste, fils de communiste porteur de valises du FLN, élu CGT, islamiste... et secrétaire du comité d’entreprise d’Air France dont le logo figurait sur les voitures prêtées !

Avec le sourire

Londres, Berlin, Beyrouth, Amman, Gaza, Naplouse, Khartoum, Koweit City, Mulhouse, Besançon, Bordeaux, Nantes, Saint Etienne, Nice, Grenoble, Annecy, Poitiers et bien sûr Paris : des centaines de milliers d’islamistes ont répondu, en France et dans le monde entier, à l’ordre de mobilisation contre l’interdiction du voile lancée par le Parti des musulmans de France.

Mais sur tous les petits écrans et toutes les radios, la propagande chiraquienne nous serine que c’est un groupuscule. On espère que Claire Chazal qui nous servait ça avec son habituel sourire Findus n’aura jamais l’occasion de démentir par un sourire kabyle.

Racisme antichrétien

Une habitante d’Aubervilliers a été retrouvée morte à son domicile le 16 janvier. Crâne défoncé, jambe droite coupée, la victime était nue, la tête cachée par une photo du Pape que son assassin avait trouvée chez elle. Le meurtrier présumé est un certain Mounir, hexagonoïde d’origine algérienne. Le MRAP ne s’est pas manifesté.

Ressemblance

Algéro-hexagonoïde et ex-champion olympique de judo dopé, Djamel Bouras appelle à la communautarisation à outrance : « Je demande aux gens qui me ressemblent de créer leur communauté et d’avoir un poids en France pour pouvoir se faire respecter. Comme cela on n’aura plus aucun problème : on aura nos avocats, nos juges, nos politiques. » Ils ont déjà "leurs" dealers, "leurs" voleurs, "leurs" violeurs, ça ne leur suffit pas ?

« Nous ne maîtrisons plus »

Témoignage d’une prof de Lyon sur le site internet <France-echo.com> : « Il y a des filles qui viennent couvertes de la tête aux pieds, avec des gants ! Une de mes élèves musulmanes, après l’interdiction du port de voile, est venue avec un bandana en guise de signe religieux mais aussi avec un T-shirt découvrant le nombril, comme les autres jeunes. N’est-ce pas le meilleur signe que, sous prétexte de religion, elles se font manipuler ? (...) Il y a tout un travail subversif qui se fait et que nous ne maîtrisons plus. »

Pied au cul

Pendant que dix mille Afro-Mahghrébins levaient les fesses vers le ciel pour conclure la manif islamiste place de la République, cinq cents immigrés délinquants défilaient à Evry sous le commandement du hors-la-loi malien Mamadou Yero qui a menacé : « Nous demandons la régularisation de nos situations. Rien ne pourra nous empêcher de continuer à agir. »

Même pas un coup de pied au cul qui le renverrait au Mali ?

Charité

Lors du même défilé, une animatrice du collectif de soutien départemental aux immigrés hors-la-loi a protesté contre « la situation des Roms Roumains, qui vivent dans des cloaques, comme dans le Val-d’Orge ».

En somme, la simple charité commanderait de les renvoyer chez eux.

Autorisé

Le 14 janvier, Judaïque FM expliquait que « la France est bougnoulisée » et TV5 montrait deux juifs de Tel-Aviv, vomissant leur haine antifrançaise : « La France, c’est de la m... ! la France va te faire enc... ! » Inutile d’imaginer ce qu’aurait gagné une radio arabe dénonçant la France enjuivée ou une télé laissant des Français insulter l’Israël.

Y a qu’à demander

Reçus au Vatican, Yona Metzger et Shlomo Moshe Amar "Rishon LeZion" grands rabbins d’Israël, ont sommé le Pape d’ordonner une "journée du Judaïsme" dans l’Église et de faire un geste à I’occasion de "l’année Maimonide" dit "Le Moïse médiéval", talmudiste mort à Cordoue en 1204.

Jean-Paul II pourrait commenter un extrait de sa Michné Torah.

Exemple : « Les Turcs de l’extrême Nord et les nègres de l’extrême Sud et ceux qui leur ressemblent dans nos climats sont à considérer comme des animaux irraisonnables au-dessous des hommes et au-dessus des singes. »

"Les petits bouddhas" (air connu)

A l’inverse du voile islamique, la robe safran des bouddhistes a les faveurs des dames puisque c’est une philosophie respectueuse de la femme, comme on sait...

Témoin cet extrait de « la Précieuse Guirlande des avis au roi », ouvrage traditionnel qui « enseigne comment trouver le bonheur en cultivant les vertus du corps, de la parole et de l’esprit ». Si l’on en croit le Dalaï Lama : « L’attirance pour une femme vient surtout de la pensée que son corps est pur, mais il n’y a rien de pur dans le corps d’une femme. De même qu’un vase décoré rempli d’ordures peut plaire aux idiots, de même l’ignorant, l’insensé et le mondain désirent les femmes... »

Qu’en termes galants...

Inverti converti ?

Qu’est ce qui lui arrive, à Delanoë ? L’examen des subventions consenties par la ville de Paris à diverses associations fait apparaître qu’il a donné pratiquement la même somme à l’ensemble des associations d’antiphysiques (Jeunes Gais : 15 000 euros, Centre Lesbien, Gai, Bi et Trans de Paris : 100 000 euros, Fédération sportive Gaie et Lesbienne : 4 000 euros, Debout Etudiants Gays et Lesbiennes : 3 000 euros) qu’à la seule Ligue des droits de l’Houmme (110 000 euros). Heureusement qu’il n’a rien versé pour les droits de la femme, on l’aurait cru converti.

Consolation

La manie post-caniculaire des cérémonies funèbres laïques devient grotesque. Après le déploiement de fausses compassion pour les 132 morts du Boeing de Flash Airlines (l’équivalent d’une semaine de drames de la route), voici que le ministre de la Mer a fait observer une minute de silence à l’Assemblée pour six marins péris en mer.

A ce rythme, autant laisser les drapeaux en berne une fois pour toutes et imposer silence toute la journée à tous les élus. Ça sera au moins une consolation.

Sévère

"Lord Kossity" une des brutes les plus répugnantes de cet égout du chobize qu’on appelle le rap et qui, dans ses éructations, se présente lui même comme "un nègre marron" et "un pur assassin" a été arrêté pour avoir menacé d’un pistolet automatique un chauffeur de taxi qui refusait de le charger après la fin de son service

Il a été immédiatement relâché sur ordre du Parquet.

Le Curé-résistant condamné...

Mille huit cents zeuros, c’est la pénitence que le tribunal d’Abbeville a infligée à l’Abbé Sulmont, le désormais célèbre curé-résistant de Domqueur pour avoir évoqué le "péril jaune" dans son minuscule journal polycopié.

On signale aux plaignants de la Ligue des drouadloums que quand ils auront raclé jusqu’à l’os ce prêtre pauvre comme Job, il leur restera du fric à se faire sur intemet : près de deux mille sites commettent le même crime que l’Abbé.

... mais pas muselé

A la sortie du tribunal, le bon prêtre était guetté par les télés et radios : « Mes parents me parlaient déjà du Péril jaune. Il est normal que je mette en garde mes paroissiens. »

- Mais vous récidivez ! s’indigne le flic à micro. Vous allez être de nouveau poursuivi.

Réponse de l’Abbé : « Je ne cesserai pas. Ils peuvent me condamner trois fois, huit fois, dix fois, je le redirai autant de fois. »

Avec dix curés comme ça, on reprend Sainte-Sophie !

Mobilisation générale

Adhérons donc en masse à l’Association qui soutient l’abbé Sulmont, curé de Domqueur :

Association Sainte Philomène, 26 chaussée Brunehaut. 80620 Domqueur.

Secrétariat H des Minières, 80120 Dominois.

Montant de l’adhésion : 3 zeuros (trois !) mais on a le droit de donner plus.

On peut aussi s’abonner au délicieux "bulletin paroissial", 13 zeuros à M. le curé de Domqueur, 80620 Domqueur.

Cantat bu ?

En Lithuanie le dossier "Cantat-Trintignant" est bouclé. La défense du présumé tueur alter-mondialiste souhaitait inscrire dans ce dossier que la victime, Marie Trintignant, aurait été une soûlote et un danger public. Tout ça parce qu’en 1991, en Vendée, elle aurait traversé son pare-brise avec 2,78 g d’alcool dans le sang. Refusé.

Sarko raciste ?

En Chine, Sarkozy s’est aliéné les Japonais en tentant de tourner en ridicule le sumo, art sacré qu’il a traité de « combats d’obèses à chignons gominés », et en ajoutant qu’en comparaison de Hong-Kong, Kyoto, ancienne capitale impériale, est une ville « sinistre ».

Il se sera pris pour Edith Cresson.

Nature raciste

Silence de l’agit-prop antimilitariste après le décès, lors d’un stage d’aguerrissement dans la vallée de l’Ubaye, de deux élèves de Saint-Cyr victimes de « refroidissement généralisé ayant amené le corps des individus au delà des limites physiologiques généralement admises ». Serait-ce parce que les victimes sont des Africains alors que des femmes européennes ont supporté l’épreuve ? C’est si gênant de reconnaître que Mère Nature se contrefout de la Loi Gay sot ?

Juif raciste

Dans le quotidien israélien Maariv, l’ashkenazi Amnon Dankner avait traité la France de « pays le plus raciste d’Europe ». Son compatriote Israel Shamir a découvert que le même avait écrit des Séfarades : « Je ne considère pas que ces babouins soient mes frères ».

Vraiment raciste

Dankner a également publié un texte signé A. Schickelgruber : « Nous combattons pour notre défense et l’existence de notre peuple, pour que nos enfants vivent, pour la liberté et l’indépendance de la Terre de nos Ancêtres. Nous sommes en guerre, et par conséquent les fils de notre peuple devraient être à la hauteur de la mission qui leur a été confiée par Dieu. Nous sommes une nation pacifique, c’est notre conviction profonde. Nous voulons la paix, car la guerre n’est pas une solution. Mais notre guerre contre l’Ennemi ne peut pas être menée de manière chevaleresque. » Shamir fait remarquer que la signature est le nom de naissance d’Adolf Hitler et que le texte est celui d’un discours du Führer.

Antiracisme raciste ?

Un Maghrébin qui poursuivait le videur d’une boite de nuit lilloise pour lui avoir interdit l’accès de l’établissement à la veille de Noël dernier en criant « Casse-toi ! » a été débouté. Motif le videur est un noir et le Maghrébin policier.

Ça se complique...

Antiracisme papal

Les invasionistes qui opposent volontiers Jean-Paul II aux nationalistes n’ont pas insisté sur cette déclaration du Pape, lors de la Journée Mondiale du Migrant et du Réfugié le 15 décembre dernier : « Construire des conditions concrètes de paix pour les migrants et les réfugiés signifie s’efforcer sérieusement de sauvegarder tout d’abord le droit de ne pas émigrer, c’est-à-dire de vivre dans la paix et dans la dignité dans sa propre patrie. »

Sommaire - Haut de page