Le Libre Journal de la France Courtoise - n° 314 du 11 février 2004

- n° 314 -
11 février 2004

Comment ça, "les étrangers sont chez eux chez nous" ?

L'effarant témoignage d'une principale de lycée occupé.
Le secret de la malédiction de l'Abbé Pierre.
"Sa majesté Dermouche" : quel cinéma muet !
Nicolas Bonnal a retrouvé Hörbiger chez les Patagons.
François Brigneau : le pouvoir, les juges, Juppé et Brasillach.

 
Sommaire
Rions franc
"Sa Majesté Dermouche" : alors, la fin du film, ça vient ?

Désolé de déranger mais est ce qu’on pourrait avoir des nouvelles du préfet ?

Ce n’est pas qu’on se fait du souci, c’est qu’on s’étonne de la disparition de cette étoile filante de l’actualité.

Le 12 janvier dernier, la France qui s’en fout apprend que Chirac a nommé un Kabyle, Aïssa Dermouche, préfet musulman du Jura pour contrer Sarkozy qui allait désigner un mahométan au titre de la discrimination positive.

:: Lire la suite

Notes sans grande portée
Journal de François Brigneau

La loi est dure...

Vendredi 30 janvier. A Nanterre, Hauts-de-Seine. Le département le plus riche de France. Le plus corrompu aussi, disent certains. Le destin l’a choisi pour qu’on y tourne la scène capitale de L’Affaire Juppé. C’est le nouveau feuilleton-culte de la télé-réalité, un Dallas sans pétrole mais avec de la politique, des affaires louches, de l’argent sale, des flics, des règlements de compte, beaucoup de férocité et de rebondissements dans un univers pitoyable.

Après des années d’une instruction contrecarrée mais reprise, et trois mois de délibérations sous haute surveillance, voici le jugement. Dans le décor modern style sans âme ni passé du Palais de Justice, le tribunal entre à la queue-leu-leu. (...)

:: Lire la suite

Autres nouvelles
La malédiction de l’Abbé Pierre

Cinquante ans après ses débuts dans le chobize, l’Abbé Pierre maudit les Français et leurs enfants. Rien de moins !

Le numéro n’est pas nouveau. Déjà, en son temps, Céline dénonçait la « coquetterie putaine » du fils de riches soyeux lyonnais devenu député MRF de Meurthe-et-Moselle grâce à un brevet de résistance acquis comme... aumônier de la marine à Casablanca.

L’Abbé Pierre fut un épurateur si féroce que même Pierre-Henri Teitgen, qui prétendait avoir ravalé Robespierre au rang d’enfant de choeur, reconnut avoir trouvé plus dur que lui.

:: Lire la suite

Nouvelles des autres
Un peu fort de Kofi ce discours de haine anti-occidentale !

Il est tombé beaucoup de neige sur Bruxelles la nuit précédente. Les rues du centre, habituellement sales et jonchées de sacs-poubelle, les jardins d’enfants truffés d’étrons puants et le mobilier urbain repeint de graffitis disparaissent sous une belle couche de neige immaculée pour quelques heures.

La lumière joue sur les surfaces et éclaire les faces monumentales du parlement européen. Ce palais kitsch de plastique et d’acier, de marbre et de moquettes à changer à force de cocktails pour artistes dégénérés ou au nom de causes humanitaires mondaines pour les rapaces en gravitation perpétuelle et qui ne perdent pas une miette.

:: Lire la suite

On écrase

Le quotidien Sud-Ouest a refusé catégoriquement de faire écho au saccage de la permanence de Didier Fontaine, secrétaire départemental du Front National à Saintes (Charente-Maritime) par des inconnus qui, le 25 janvier dernier, ont brisé la vitrine à coup de pavés.

Pour ne rien savoir, lisez Sud-Ouest, rubrique des chiens écraseurs.

Expression identitaire

Habib, hexagonal âgé de vingt ans domicilié à Pierrelaye a jeté une casserole d’eau bouillante à la tête de Jessica au cours d’une scène de ménage. Elle est à l’hôpital gravement brûlée. Lui est en liberté.

Le juge a dû se dire que c’est la faute à Jessica. Si elle avait porté le voile, ça l’aurait protégée.

Terreur terrorisée

Réaction d’auditeurs sur Beur FM radio ethnique après la course à l’échalote infligée à Sarko par un gang d’afro-maghrébins lors d’une visite au forum des halles : « Qu’est-ce qu’il allait faire au Forum des Halles ? » et « Il voulait monter qu’il n’y a pas de zones de non-droit, on l’a niqué ».

Encore un qui voulait terroriser les terroristes, comme disait Pasqua...

Bouteflika nique Gayssot

Le décret convoquant le corps électoral algérien pour le jeudi 8 avril 2004 impose aux candidats d’être "de confession musulmane". On s’en fout, c’est vrai, mais comment la République laïque va-t-elle organiser pour les centaines de milliers d’occupants à double nationalité, un scrutin illégal aux yeux de la loi Gayssot qui interdit toute discrimination "à raison de la religion" ?

:: Lire la suite

Retrouvez le Libre Journal de Serge de Beketch sur Radio Beketch,
avec Victoria, J.-P. Rondeau, F. Roboth, Le Marquis et Gofman.

Haut de page