Le Libre Journal de la France Courtoise - n° 316 du 3 mars 2004 - pp. 4 et 5, 12, 14, 18
Et allez donc : Gibson sataniste !

Tout les relais ont été activés contre Gibson.

La richissime secte "chrétienne" ultra fondamentaliste des Re-born (littéralement les "re-nés") publie une longue étude d’où il ressort que Gibson est un adorateur de Satan (son chef-d’oeuvre "Braveheart" serait un hymne à la lignée mérovingienne d’essence démoniaque) et son film est gnostique. Les membres de cette secte violemment antipapiste sont connus pour leur subordination au lobby juif américain.

Obèses à Dachau

Grand moment de comique involontaire dans cette déferlante de haine anti-catholique déclenchée contre le film de Gibson : l’apparition, parmi les manifestants new-yorkais brandissant des pancartes hostiles devant les télévisions du monde entier, d’un petit groupe de jeunes Américains obèses, boudinés dans des tenues rayées de pensionnaires d’Alcatraz qui étaient censées évoquer le bourgeron des déportés.

Signé Lustiger

Le Cardinal Archevêque de Paris a signé une pétition contre "La Passion" au motif que ce film serait une "régression" et risquerait de susciter un regain d’antisémitisme. A la surprise générale, la pétition était lancée par une secte juive ultra-orthodoxe.

On se demande vraiment ce que Lustiger a de commun avec ces gens-là...

Télé-Q

La télé, ça promet. A preuve cette petite annonce : « Production recherche (...) animatrice entre 18 et 35 ans, spécialisée "sexologie", n’ayant pas froid aux yeux, et acceptant d’assurer sa chronique nue, mais attention, filmée uniquement de dos. La rémunération est de 230 euros net par jour. »

Ça représente combien de passes, rue Saint Denis ?

Soft

Trois cent millions de sites sur Internet sont consacrés au sexe. Mais la compagnie Microsoft vient d’annoncer qu’elle retirait des polices de caractères et de signes proposées à sa clientèle... la croix gammée.

On respire !

Gros malins

Pour faire obstacle à la liberté d’expression qui règne sur Internet, des gros malins font circuler un "hoax" (canular) selon lequel le Procureur de la République aurait ouvert une information judiciaire contre X des chefs de "diffamation raciale", "injures raciales", "Apologie de crimes de guerre", "Contestation de crime contre l’humanité". Le but étant d’obliger les fournisseurs d’accès a fermer les sites de conversation. Ce qui est tout simplement impossible, la police de la pensée en France n’ayant pas encore juridiction aux Etats-Unis ou en Russie...

Docteur Staline ?

La chose est passée inaperçue en dépit de son importance jurisprudentielle : dans le procès des "néonazis de Toulon", les juges, qui se sont montrés relativement cléments (les peines couvrent la préventive), ont cependant ordonné que les condamnés soient soumis « à un suivi médical approprié » en raison du fait que la « littérature retrouvée chez eux traduisait au moins des perturbations psychiques préoccupante. »

Le PS baptise

Le square Willette à Montmartre a été débaptisé par le maire PS du XVIIIe. Motif : le dessinateur Willette aurait été apprécié des antisémites de la Belle Epoque.

Le square où chaque année se célèbre la messe du pélé de Pentecôte au pied du Sacré-Coeur devra désormais être appelé Louise-Michel, alias "La Louve rouge", sanguinaire virago de la Commune de Paris.

Le lobby-qui-existe-bien devient complètement dingo, à force de puissance sans contrôle.

Antony passionné

Bernard Antony, président de Chrétienté Solidarité, de l’Agrif et du Cercle des Amitiés juives et françaises, a dénoncé la censure du film de Mel Gibson "La Passion" dans un communiqué où il écrit : « Grâce soit rendue à Mel Gibson non seulement d’avoir produit un grand film à la fois très humain et très chrétien mais d’avoir aussi permis la révélation au grand jour de cette gestapo culturelle qui sévit beaucoup plus en France qu’en tout autre pays. »

Anti-Christ

Le grand manitou de la mobilisation anti-Gibson dans le monde est le dénommé Abe Foxman, catholique renégat devenu le big boss de l’Anti-defamation league, puissante organisation d’espionnage, de chantage, d’extorsion de fonds et de terreur maintes fois condamnée aux Etats-Unis. Foxman, grand défenseur des invertis et partisan de l’avortement (chez les goyim), est aussi l’un des bénéficiaires des pots-de-vin versés par l’escroc milliardaire juif Marc Rich que Clinton gracia le jour même de l’expiration de son mandat présidentiel.

Dieudonné = Le Pen !

Commentaire de Jean Daniel dans le Nouvel Obs à propos de l’interdiction du spectacle de Dieudonné : « C’est une situation que recherche toujours un Le Pen et qu’il vient d’ailleurs d’obtenir ».

Le Pen responsable du boycott de Mbala-bis ?

A l’évidence pour Jean Daniel (84 ans aux fraises sucrées) le moment est venu de poser la plume et de prendre une bonne tisane.

"Dix petits n..."

Ne pas s’y tromper : la pièce présentée au palais Royal sous le titre "Devinez qui ?" est en réalité le fameux "Dix petits nègres" d’Agatha Christie renommé pour raison de censure politiquement correcte.

En prime, les figurines de négrillons dont la disparition ponctue l’intrigue ont été remplacées par des statuettes de chats noirs.

Selon certain bruit, une adaptation du "Marchand de Venise" serait en préparation.

Le juif Shylock imaginé par Shakespeare sera remplacé par un Taliban...

"Sécuriser"

Un mois de travaux, la fermeture totale à la circulation pendant quinze jours d’une rue très passante, l’inversion de la circulation dans les rues voisines, l’interdiction de tout stationnement dans le quartier, une facture de plusieurs millions d’euros, c’est le résultat du rétrécissement de la rue La Bruyère, décidé par Delanoë dans le IXe arrondissement de Paris en vue de "sécuriser" les locaux de l’Alliance Israélite Universelle. Compte tenu du fait que, statistiquement, une personne ou un bien juif a vingt-quatre fois moins de risques d’être agressé qu’un immeuble ou un français non juif, ça parait un peu exagéré, non ?

La trouille argentine

Déjà colonisé par les milliardaires juifs (Beneton, Turner, etc.), le Sud de l’Argentine va être occupé par des unités israéliennes avec l’accord du gouvernement local. Motif avancé : le Mossad a convaincu Buenos Aires que les tycoons de plus en plus nombreux à s’installer dans de véritables forteresses entourées de centaines de milliers d’hectares au pied des Andes devaient être protégées contre les commandos de tueurs que le Hamas et le Hezbollah auraient envoyés pour les liquider. Va falloir un mur, là aussi ?

A tous les coups on gagne

Un prêcheur évangéliste américain affirme : « Dieu a donné la terre d’Israël aux juifs. Ils doivent faire leur alya (Retour au pays) ». Protestation de la communauté : « les chrétiens fondamentalistes sont antisémites, ils veulent les chasser des États-Unis. »

Un dirigeant des Black muslims proclame : « Les juifs n’ont rien à faire en Palestine. Ils doivent libérer les territoires ». Indignation de la Communauté : « Les musulmans américains sont antisémites, ils veulent chasser les juifs d’Israël ! »

Et s’en foutre, on a le droit ?

Pinte d’UMPS

Député-maire UMP de Versailles, le camarade Etienne Pinte s’est encore surpassé : après les immigrés illégaux, c’est aux 100 000 "Intermittents du spectacle" qu’il apporte son soutien, en signant le "contre-projet" de la gauche les concernant. Pourquoi les Versaillais ne votent-ils pas directement pour le Facteur et la Timbrée ? Mystère.

Sommaire - Haut de page