Le Libre Journal de la France Courtoise - n° 321 du 24 avril 2004 - pp. 4 à 6
Tous antiracistes

C’est Gauberg, président de la Licra (Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme) qui conduira la liste de l’UMP en Ile-de-France. Il affrontera Harlem Désir, tête de liste PS et ancien président de SOS-Racisme. En bonne logique, le Front national devrait confier la tète de liste à Bernard Antony, président de l’Alliance Générale contre le racisme et pour l’identité française et chrétienne...

Islarmée

Un chargé de mission spécialiste de l’islam va être nommé auprès du chef d’état-major des armées, Le général Henri Bentegeat.

Officiellement, le but est d’aménager au mieux les rapports entre l’armée professionnelle et cette religion, de très nombreux engagés étant musulmans. Officieusement, la hiérarchie veut en savoir plus sur la montée inquiétante de ce que Bentegeat a appelé "l’hydre" islamique dans les casernes.

T’as qu’à croire...

Il faut savoir que des régiments de parachutistes, de l’armée française (du moins ce qu’il en reste), sont composés jusqu’à 35 % de Maghrébins !

Et dire qu’il y a encore des gens pour croire qu’en cas de soulèvement généralisé des banlieues ethniques « l’armée fera ce qu’il faut. »

Sous le haut commandement du Père Noël, sans doute...

La faute à qui ?

Dans le raffut grotesque suscité par le reportage d’Elie Chouraqui diffusé dans "Envoyé Spécial" sur A2, à propos de l’antisémitisme en France, personne n’a noté le cri de Chouraqui aux Afro-Maghrébins : « Dans les années 60, 70 et 80, ce sont les Juifs qui se sont battus pour que les Arabes soient protégés et respectés en France ! »

Poignez vilain...

Explique à Sion

En région Paca, les résultats des régionales ont conduit le rabbinat à organiser des tournées de rabbins prêcheurs dans les quartiers à forte population juive. Motif : "expliquer" à ces électeurs en grande majorité rapatriés d’Algérie française ou de Tunisie qu’il ne faut pas pousser la haine des Arabes jusqu’à voter pour le Front National.

La vie est compliquée...

Raffarin à la lanterne !

Raffarin l’a échappé belle quelques jours avant le blocage des dépenses par Sarkozy, il avait mis en route un énorme programme de travaux d’urgence dans la résidence versaillaise du Premier ministre : La Lanterne.

Il veut que tout soit prêt pour le 28 juin.

Le poison de Lisieux

A Lisieux, un patron de bar un peu distrait avait servi un détergent dans le verre d’un client. Celui-ci s’en est immédiatement aperçu et il n’y a pas eu de bobo. Sauf pour le barman qui a écopé de dix-huit mois de prison avec sursis.

Motif de cette sévérité : le client était un fils Balladur.

Le crime c’est de l’avoir raté ?

Jeunes chances à Evreux

A Evreux, le 19 avril en soirée, une patrouille de police qui se rendait sur les lieux d’un cambriolage à la "régie de quartier" dans une cité occupée a du faire appel à des renforts pour se dégager d’une bande d’habitants armés qui l’encerclait pour donner le temps aux six pillards de quitter les lieux.

Les chefs du gang étaient âgés de 14 et 15 ans et quoique Normands, ne semblent pas avoir des origines vikings très marquées...

Imam à Lyon

Après l’expulsion de l’imam de Vénissieux (banlieue de Lyon), les chiraquiens de l’UMP ont publié un communiqué intitulé : "La république enfin respectée".

C’est vrai, ça !

On voit que Chirac est arrivé à l’Elysée la semaine dernière. Parce que depuis 1995, le crétin qui était au pouvoir n’avait vraiment rien foutu.

Encore Patrick Henry !

Badinter peut décidément être fier de son protégé : condamné pour trafic de drogue quelques mois après avoir été remis en liberté en dépit d’une condamnation à perpétuité pour l’enlèvement et l’assassinat d’un enfant, Patrick Henry a, cette fois, tenté de s’évader de sa cellule. Il avait quelqu’un à tuer ou simplement de la coke à livrer ?

Dominique le Coran ?

En expulsant l’imam de Vénissieux, Perben s’est mis dans une situation délicate. Le Coran dit en effet textuellement la même chose que le toqué (Al Niisaa 33-34). Expulser l’un sans interdire l’autre serait un déni de justice. Alors, Domi, on nique le Coran ou on écrase mollement ?

Cherchez pas, Docteur...

La lecture des docteurs de l’islam offre d’autres conseils utiles. Que faire si on est assis moitié au soleil moitié à l’ombre ?

Le prophète répond : « Si l’un de vous est assis dans l’ombre qui diminue en taille, de telle sorte qu’une partie de son corps est au soleil et l’autre dans l’ombre, il doit se lever et bouger. » (Abou Dawoud, 4821 ; Sahib al-Jaami’, 748).

Allah est grand mais le coup de soleil est douloureux...

Le pied !

Que doit faire un musulman qui a une chaussure abîmée ?

Le prophète le dit : « On ne doit pas marcher avec une seule chaussure. On doit soit porter les deux ou enlever les deux. »

Et réciproquement, auraient dit Dupont et Dupond.

Chaussettes pas sèches ?

Cela dit, à marcher sans chaussure, on use ses chaussettes (proverbe afghan). Que faire alors si l’on se rappelle en priant qu’on a passé ses mains mouillées pardessus les chaussettes pendant les ablutions rituelles ?

Le prophète le dit : « On doit arrêter sa prière car l’ablution n’est pas effectuée correctement. »

La plus belle

Enfin, que faire si on flatule pendant la prière ?

Le messager d’Allah ordonne : « Si l’un d’entre vous émet un gaz pendant qu’il prie, il doit tenir son nez et sortir. » (Sounan Abi Dawoud, 1114 ; Sahib Abi Dawoud, 985). Et cette précision : « Il faut tenir son nez pour faire croire que l’on saigne du nez ».

A part ça, on continuera à nous dire que ces gens-là sont sérieux.

Sommaire - Haut de page