Le Libre Journal de la France Courtoise - n° 327 du 8 juillet 2004

- n° 327 -
8 juillet 2004

"Le massacre des innocents" par Gustave Doré

Un ex-fellagha aux Français : "Libérez-vous de la colonisation algérienne !"
Chirac regrette la "civilisation somptueuse" des sacrifices humains.
Mais pourquoi la justice épargne-t-elle un nervi raciste d'extrême droite ?
Le Marquis conte sa dernière aventure : un bouclage au "Libre Journal".
Et Brigneau portraiture Gaston Doumergue, l'homme au curé entre les dents.

 
Sommaire
Parlons franc
La coalition des ordures

« Jouissons sans entraves » se pâmaient les soixante-huitards dont le meneur, Cohn-Bendit, se vanta d’avoir échangé des caresses érotiques avec les bambins du jardin d’enfant où il travaillait.

« L’enfant demande de lui-même la sodomisation et y prend un réel plaisir physique, mais aussi affectif » affirmait dans Libération le pédomane communiste Jacques Dugué, maintes fois condamné et toujours remis en liberté depuis.

« Notre corps est à nous ! » hurlaient les avortueuses pendant que l’OMS décrétait la grossesse maladie sexuelle.

« Libérez nos camarades ! » pétitionnaient Jack Lang et Bernard Kouchner après l’incarcération de trois pédomanes.

Une génération plus tard, cette célébration de la frénésie sexuelle et de la mort porte ses fruits empoisonnés.

:: Lire la suite

Le journal des Dames
I.V.G.

Je trouve que je suis né à une drôle d’époque, dit Paul, on massacre tous les jours des foetus dans le ventre de leurs mères, pire que ce que faisait le docteur Mengele, et on marie les homosexuels !

- Attends, dit l’oncle Antoine, il y a trois guignols qui ont joué au mariage, cela ne veut pas dire que la loi l’autorise. En revanche, c’est vrai, la loi autorise l’avortement.

- Comment peut-on faire cela ? dit Colombe, on peut les tuer tout vivants si profond dans les entrailles de la mère sans tuer la mère ?

- La preuve, dit Godolias, tous les jours la preuve.

:: Lire la suite

Foute attitude
Le naufrage des "Bleus" préfigure celui de la France

Même les lecteurs les plus hostiles au monde de la "Planète foot" ont pu voir dans le naufrage sans gloire des Bleus dans l’Euro 2004, une sorte de préfiguration de ce qui attend la France. On a vérifié, par exemple, qu’à l’instar de ce qui se passe en mécanique, quand le "mélange" dépasse un certain pourcentage, le moteur tousse, crache et finit par casser, Avec 91 % dans l’équipe qui a opéré au Portugal, le mélange tant vanté après le "Mondial 98" était évidemment mal dosé. Avec 20 % au moins, le pays lui-même ne va pas tarder à tomber en panne.

On remarque aussi que cette équipe battue était composée de mercenaires qui, à l’étranger, touchent des salaires (sans parler des primes de match ou des parrainages publicitaires : plus de cinq millions d’euros par an, rien que pour la vedette !) à rendre ridicules les cagnottes du Loto et à donner des idées aux gosses des banlieues qui ne veulent plus travailler à l’école.

:: Lire la suite

C’est à lire
Ecrits prophétiques d’un penseur fasciste

Collectée par un des meilleurs connaisseurs de la pensée évolienne, cette série d’articles parus entre 1933 et 1970 met en lumière l’extraordinaire originalité de la pensée de Julius Evola, écrivain et essayiste fasciste qui fut probablement l’un des plus grands esprits de son temps.

Ses analyses et réflexions restent, un demi-siècle après leur première publication, d’une stupéfiante actualité.

:: Lire la suite

Provocation

Comme par hasard, une série de profanations a atteint des lieux de culte musulmans en France à la veille de l’appel au refus de la loi sur le voile lancé par L’UOIF, organisation proche de la secte islamiste des Frères musulmans.

Bizarrement, ces tags représentaient des croix gammées et des signes nazis.

On ne leur apprend pas aux jeunes scolarisés qu’il existait des unités musulmanes dans la SS Hitlérienne ?

On détourne

En fait cette provocation totalement idiote donne au MRAP une occasion de détourner l’attention des vrais débats comme l’antisémitisme de peau qui anime les gangs arabo-musulmans ou les appels insurrectionnels des organisations islamistes de France à refuser la loi sur les signess extérieurs d’appartenance religieuse.

Deux affaires dans lesquelles il est tout de même difficile de mouiller la droite nationale.

Bon courage !

Comme le Libre Journal l’avait prévu, en effet, les organisations islamiques légitimées de manière irresponsable par Sarkozy ont invité leurs affidés à considérer la loi comme nulle. A la rentrée, les profs vont donc devoir interdire l’accès des établissements scolaires à des centaines de beurettes en burkha accompagnées de leurs grands frères.

On va rigoler !

Chez eux chez nous ?

A Lyon, devant des centaines d’imams réunis en congrès, le président du Conseil régional du Culte musulman organisateur de la fronde des voilées a proclamé carrément : « nous sommes en France chez nous, car le mythe du retour au pays ne fonctionne plus. »

Le moment pourrait bien ne pas tarder où, à force, quelqu’un va détromper ce monsieur.

A coup de pied au culte si besoin est.

:: Lire la suite

Retrouvez le Libre Journal de Serge de Beketch sur Radio Beketch,
avec Victoria, J.-P. Rondeau, F. Roboth, Le Marquis et Gofman.

Haut de page