Le Libre Journal de la France Courtoise - n° 332 du 13 octobre 2004

- n° 332 -
13 octobre 2004

Ce que voulait Mgr Lefebvre (ici avec M. l'abbé Laguérie).
Voir page 6

Jean-Marie Le Pen fait le point sur le Front et sa presse.
Chirac cherche le non-lieu pour "irresponsabilité pénale".
Péroncel-Hugoz révèle les petits secrets de "la Nobel" africaine.
Anne Merlin-Chazelas se souvient de ces dames de la Légion d'honneur.
François Brigneau raconte comment la IIIe fatiguait ses potiches.

 
Sommaire
Parlons franc
Irresponsable mais pas si fou

Voilà quelques années Le Libre Journal avançait, sur la base de faits avérés, de propos authentiques, d’informations précises et d’un diagnostic sérieux que le chef de l’Etat était atteint de troubles mentaux.

C’est plus évident que jamais et, constat effrayant, personne, pas plus dans la classe politicienne que dans la mafia médiatique ne semble s’en aviser ou ne trouve le courage de dénoncer publiquement cette situation dont les conséquences pourraient être apocalyptiques.

Les signes, pourtant, ne manquent pas.

:: Lire la suite

Dernières nouvelles du Marigot
Immigration-invasion : Ces autres menaces que l’on cache

« Nous nous inclinons devant la douleur de la famille à qui nous apportons toute notre sollicitude », c’est ce qua déclaré le maire d’Eragny sur Oise, la socialiste Dominique Gillot ancien secrétaire d’état aux handicapés de Jospin présente aux obsèques d’un bambin de trois ans mort d’une méningite le 29 septembre.

C’est semble-t-il, la première fois qu’une autorité officielle maire se fend d’une formule de condoléances envers une famille dont un enfant meurt de méningite.

:: Lire la suite

C’était il y a trente ans...
"Une Eglise parallèle" disait Mgr Lefebvre

Ecône, août 1974. S. Exc. Mgr Marcel Lefebvre répète volontiers à ses visiteurs : « Ce que nous faisons est une "Eglise parallèle" ».

Plus ou moins interloqués, les visiteurs s’étonnent et s’effraient de ce qui ressemble à l’annonce d’un schisme. Et Monseigneur d’expliquer en soulignant le trait : « Nous gardons la Messe, la doctrine, la discipline et mon espoir que Rome nous reconnaisse comme la vraie. »

:: Lire la suite

Police de la pensée
Le typhus interdit pour révisionnisme

Pratiqué par des ignares aux ordres, le terrorisme de la pensée unique prend ces temps-ci des proportions littéralement effarantes.

Ainsi au moment où sont rendues publiques les conclusions purement et simplement staliniennes du rapport Rousso, consacré au prétendu négationnisme qui régnerait à l’université Lyon-III, la feuille de chou gratuite 20 Minutes, seule source "d’information" de millions d’analphabètes utilisateurs des transports en commun, vient elle de dénoncer une fois de plus comme "négationniste" Jean Plantin, fondateur de la maison d’édition Akribeia ("exactitude", en grec).

:: Lire la suite

Retraites : la Bérézina

Dans le silence médiatique général et, comme d’habitude en profitant de la torpeur estivale, l’Assemblée des voleurs a fait passer au débit de tout les contribuables la "dette retraite" des services publics avant privatisation.

Pour séduire d’éventuels investisseurs, la "représentation nationale" a imputé les 60 milliards d’euros de "dette retraite" d’EDF aux caisses du privé (CNAV, AGIRC, ARRCO, etc.) et se prépare à faire de même pour la Poste, la RATP et la SNCF.

Bien entendu, ce transfert est à sens unique. Les syndicats des services publics n’ont accepté la réduction d’aucun avantage (retraite à 55 ans avec 75 et 100% du dernier salaire). En outre les retraites d’EDF ont été augmentées de 6,4 % !

A terme, la dépense pourrait représenter trois fois le montant de l’impôt sur le revenu et, comme le rapporteur au sénat Philippe Marni l’a reconnu, acculer les caisses privées à la faillite.

Enragé

Détail de nature à éclairer le débat sur l’intégration de la Turquie à l’Europe : l’intégration ferait de la république ottomane le seul "pays d’Europe" où la rage canine sévit à l’état endémique.

Tout fanatisme religieux mis à part, bien entendu.

Silence radio

A propos de rage on remarque une fois de plus ce phénomène médiatique étrange : après quinze jours de déluge d’informations alarmistes sur l’importation illégale du Maroc d’un chiot atteint du virus, toute allusion a disparu des radios, télés et journaux depuis le 2 octobre et ce bien que cinq personnes et quatorze chiens suspects d’avoir été contaminés n’aient pas été retrouvés.

:: Lire la suite

Retrouvez le Libre Journal de Serge de Beketch sur Radio Beketch,
avec Victoria, J.-P. Rondeau, F. Roboth, Le Marquis et Gofman.

Haut de page