Le Libre Journal de la France Courtoise - n° 334 du 3 novembre 2004

- n° 334 -
3 novembre 2004

ADG 1947-2004.
Les obsèques d'Alain seront célébrées en l'église St-Eugène, 4, rue du Conservatoire, Paris 9e, le vendredi 5 novembre à 10h.

Un musulman proclame : "Le terrorisme fait partie de l'islam !"
Les folles subventions de la folle de l'Hôtel de Ville aux affolées.
Marie-Claude Monchaux fait ses dévotions à Saint... Exupéry.
Gofman comme en 14 dans la brigade Jean-Pierre Jeunet.
François Brigneau : quand Lebrun arbitrait entre "q" et "Q".

 
Sommaire
ADG est mort
Il fut un roman noir...

Le téléphone a sonné au début de la soirée en ce lundi de Toussaint. C’était Philippe Colombani. A sa voix, j’ai compris...

- Alain vient de mourir. Il a fait un malaise et le coeur a cessé de battre.

Alain c’était ADG.

Grâce à Dieu, à sa femme Martine, à Jacky, à Philippe, à Christian et à d’autres amis plus entêtés à nous réconcilier que nous à rester fâchés, nous nous étions tombés dans les bras, voilà quelques mois, après une de ces brouilles sanglantes qui ravagent périodiquement notre famille de crânes de silex.

:: Lire la suite

Simone la haine contre
Les "égreneurs de chapelets"

"Je suis rentrée chez moi en traversant la place du palais Bourbon où des égreneurs de chapelet m’attendaient pour me couvrir d’insultes".

"Egreneurs de chapelets". C’est ainsi que Simone Veil désigne les catholique qui, voilà trente ans, prièrent toute la nuit du 26 novembre 1974 devant la Chambre des députés dans l’espérance de faire reculer la mort que cette femme qui lui avait échappé dans les camps de concentration voulait faire entrer dans les maternités.

:: Lire la suite

Bon sens interdit
Lettre au Président de la République

Lors du sommet européen du 17 décembre prochain, vous direz - au nom des Français - oui ou non au processus de négociations concernant l’adhésion de la Turquie à l’Union européenne. Votre décision engagera, pour longtemps, l’avenir de la France et de l’Europe unie.

Comme des millions de mes compatriotes, je ne suis pas favorable à l’entrée de ce pays dans l’Union. La construction européenne est un grand projet, mais ce projet n’a un sens que s’il se fonde sur les éléments qui ont contribué à faire de l’Europe ce qu’elle est.

:: Lire la suite

Errances
Jonas et la péninsule Valdès

L’an dernier j’étais arrivé un peu tard à Rawson, ancienne colonie galloise, pour voir mes baleines australes et franques (c’est leur nom scientifique). Mais j’avais eu la chance de croiser le "pIaire" avec une belle Argentine qui hélas va se marier. Toujours la chance du débutant.

La péninsule ouvre le bal de la Patagonie. C’est une steppe avec un climat tiède et non pas froid, des printemps et des étés torrides, de bien rares pluies. C’est la route des héros français, de Saint-Ex et du Croix-de-Feu Mermoz, des as de l’Aéropostale qui descendaient hasta Punta Arenas, ma douce ville australe.

:: Lire la suite

Le vrai boss

Chirac a repris Les hostilités contre Sarkozy. C’est l’opinion des initiés à la suite de la prise de position du ministre des PME-PMI Christian Jacob contre l’idée de Sarko de réformer la loi sur les ristournes consenties aux grandes surfaces par leurs fournisseurs et que le ministre du Budget a dénoncé comme un facteur de surcoût pour les consommateurs.

En fait, Jacob se moque de cet aspect de la question et a seulement reçu mission de "tacler" Sarko pour lui montrer qui est le véritable patron de l’UMP qu’il va présider.

Chirac en pétroleuse

Autre chausse-trappe installée contre l’irrésistible : le refus de Chirac d’étendre à tous les utilisateurs les avantages consentis à certains professionnels utilisateurs de gasoil. Vieux cheval de retour de la politique politicarde, Chirac n’a pas oublié qu’en 2000 la hausse du prix du pétrole avait cassé la popularité de Jospin et il compte bien que l’effet de la hausse actuelle sera le même sur l’image de Sarkozy.

Pousse à droite

Autre initiative de l’Elysée : "madeliniser" Sarko en lui collant une image de libéral à tout crin. Pour cela, Chirac a posé son "joker" : Borloo. Flanqué d’Alliot-Marie plus Madame Arthur que jamais, l’hirsute a annoncé la fondation d’un "pôle social" au sein de la majorité présidentielle. Il s’agit évidemment de pousser Zébulon à droite.

:: Lire la suite

Retrouvez le Libre Journal de Serge de Beketch sur Radio Beketch,
avec Victoria, J.-P. Rondeau, F. Roboth, Le Marquis et Gofman.

Haut de page