Le Libre Journal de la France Courtoise - n° 363 du 17 novembre 2005

- n° 363 -
17 novembre 2005

Chirac face à l'émeute, vu par la presse US.
Tout ça finira au violon.

Roubaix, chaudron de sorcière de la subversion islamo-trotskiste.
Racaille : ce que glapissent les rapeurs rapcistes.
Anne Merlin-Chazelas : l'imposture des cités-ghettos.
Le Marquis est aux anges avec l'angélique.
Gofman en reprend pour cinq ans chez les gonfleurs d'hélice.

 
Sommaire
Parlons franc
Appel urgent aux abonnés (et à ceux qui ne le sont pas encore !)

:: Lire

Parlons franc
Modèle français ou exemple corse ?
Roubaix, première ville musulmane de France
Chaudron de sorcière de la guerre ethnique
Coupable mais pas responsable
La "Justice" a bien soigné ce Schweitzer...
Tradition
La réponse de Sainte Bernadette
Chronique d’une décade dense
Radio Courtoisie majeure
Le créationnisme est un révisionnisme
La première étude catholique sur la race des Géants pour bientôt !
Des "jeunes" tombent la cagoule
La haine rapciste en "chansons"

:: Lire

Revue de presse
Cimetière de Bayonne
Cette profanation dont personne n’a parlé
Lettre à une amie des antipodes
Il faut stopper la grande négrification de l’Europe
Djihad en banlieues
Une répétition générale
Le journal des dames
La Belle et La Bête
Pas si grand que ça, l’architecte de l’univers
Les francs-macs en flagrant... Delhi
Errance
Horbiger fait des clichés sous bois à Bariloche
"Des droits sur nous" !
L’intolérable mensonge de l’immigré "exploité, ghettoïsé"
C’est à lire
"... D’excellents moments, flottant entre le XVIIe et le XXe siècle"
Chers frères
Sainte Thérèse d’Avila et l’Eucharistie (5)
Reportage mondain dans le Poitou
Avec l’angélique, le Marquis est aux anges !
L’humeur de Patrick Gofman
Un film militariste ?
Bon bec
Pourquoi pas "Le Why Not" ?
Lettres de chez nous
Razzia sur la schnouf

Les médias sont restés très discrets sur la très grosse prise de drogue réalisée à la fin octobre : trois tonnes de cocaïne saisies le 18 octobre dans le port d’Anvers. Les trafiquants, cinq Arabes à papiers vénézuéliens, belges et néerlandais se préparaient à distribuer cette mort blanche sur le marché français où chobize et mafias politiciennes constituent une clientèle juteuse. Motif de cette discrétion : les flics des stups sont convaincus que la brusque rupture de stock consécutive à cette prise est à l’origine des émeutes inspirées par les groupes islamistes en Europe qui, du coup, se trouvent privés de leur principale source de financement.

Chirac va très mal

Le spectacle donné par Chirac lors de ses interventions télévisées à propos des émeutes provoquées par les gangs islamistes confirme les rumeurs qui courent le Landernau politique : le "petit accident vasculaire cérébral" du 2 septembre était beaucoup plus grave qu’on l’a dit et les conséquences en sont lourdes : troubles de la vision, de l’équilibre et du langage. La diffusion en direct de son speech très bref (et très nul) après la réunion du conseil de sécurité intérieure à l’Elysée a permis de constater que Villepin devait lui tenir le coude lors de ses déplacements. A la rediffusion, cette image a été coupée.

Tu quoque, Sarkö ?

Conséquence : Sarkozy a décidé de reporter au mois de juin 2006 la convention de l’UMP qui devait avoir lieu en novembre et consacrer, sous prétexte d’un programme de réforme des institutions, son titre de candidat officiel. Sarkö craindrait qu’une probable rechute de Chirac vienne lui ravir l’actualité voire même lui donner l’allure d’un nouveau Brutus.

:: Lire la suite

Retrouvez le Libre Journal de Serge de Beketch sur Radio Beketch,
avec Victoria, J.-P. Rondeau, F. Roboth, Le Marquis et Gofman.

Haut de page