Le Libre Journal de la France Courtoise - n° 384 du 22 juillet 2006 - p. 16
Bonnes vacances !
Rendez-vous en septembre

Chers lecteurs,

Comme chaque année, Le Libre Journal suspend sa parution au mois d’août.

Les raisons de cette decision sont multiples.

D’abord, Les collaborateurs du Libre Journal ont besoin de se reposer mais surtout de restaurer leur capacité de curiosité, d’indignation et d’enthousiasme que le caractère fétide du Système finit par user.

Ensuite, de nombreux abonnés, eux aussi, gagnent leurs lieux de villégiature où il est compliqué pour une petite équipe comme la nôtre de faire suivre leur décadaire préféré dans des délais convenables.

Enfin la qualité habituellement médiocre du service postal est encore rendue plus aléatoire par l’intervention d’intérimaires en période de vacances et les effets de cette incurie sont catastrophiques sur la distribution de la presse.

Pour autant, ne nous oubliez pas !

Le Libre Journal, vous le savez, ne bénéficie d’aucun autre soutien que celui de ses abonnés.

Ni généreux mécène, ni banquier ami, ni parti politique généreux, ni publicité (à ce propos, je veux, une fois encore, souligner que toutes les informations pratiques sur les restaurants, théâtres, cinémas, sur l’opéra, sur l’édition, sur les écoles, les manifestations ou réunions de tous ordres et même les petites annonces, sont publiées de façon absolument gratuite).

Notre unique source de revenus est donc la fidélité de nos abonnés.

Nous leur souhaitons un excellent mois d’août et nous les remercions de leur amitié comme nous remercions les chroniqueurs et journalistes du Libre Journal de leur si précieuse collaboration.

Bonnes vacances à tous !

Danièle de Beketch
Sommaire - Haut de page