Le Libre Journal de la France Courtoise - n° 397 du 20 janvier 2007

- n° 397 -
20 janvier 2007

Sarkö à Ph. de Villiers : « Toi tu aimes la France, son histoire, ses paysages. Moi, tout cela me laisse froid... »
Cité par Eric Branca et Arnaud Folch dans "Le mystère Villiers" (Rocher Ed.)

Les stratèges de l'Elysée voient Le Pen en tête au premier tour.
Minable et ridicule la scie de la SCI de Ségolène.
Leur république n'a pas fini d'expier son baptême sanglant.
Un entretien exclusif avec S.A.R. Sixte de Bourbon-Parme.
Brigneau a entendu l'UMP ensevelir Chirac dans un linceul de silence.

 
Sommaire
Parlons franc
Un festival de lâchetés et de trahisons
Sarkö est prêt à tout pour bloquer les signatures
Pour l’Elysée, Le Pen sera en tête des droites au premier tour
Propagande idiote et calomnies imbéciles
La scie de la SCI de Ségolène
21 janvier 1793
Le sanglant baptême de leur république
Le journal de campagne (électorale) de François Brigneau
24 - Les cent jours... Chirac va encore perdre la bataille de Waterloo
Dégât collatéral de l’Euro
L’invisible menace de l’effondrement économique
Revue de presse
Echos
L’Amérique que nous aimons...
Désinformation ou incompétence
Quitter la Sécu ? Attention, danger !
Arguments créationnistes
La dangereuse découverte du Dr Mary Schweitzer

:: Lire

Pots de terre contre pot de fer
Comment la fraternelle des tabellions véreux se protège
Le journal des dames
Un enfant n’est pas un joujou vivant
De Mahébourg à Curepipe
A la recherche de la maquette introuvable
"Blood Diamond" sur les écrans le 31 janvier
Hollywood au service de la propagande mondialiste
Comment voteront les royalistes ?
Sixte de Bourbon-Parme : "Le Pen porte les valeurs les plus proches des nôtres"
Livres
C’est à lire
Chers frères
Le grand silence

:: Lire

La décade du Marquis
Fins de carrière
L’humeur de Patrick Gofman
Y’a plus de saisons
Théâtre
"Le Gardien" de Pinter
Bon bec
"Marius"
Lettres de chez nous
Pas de hasard

Marine Le Pen raconte : dans un débat sur la constitution européenne, alors qu’elle reprochait aux socialistes de se coucher devant les technocrates de Bruxelles, l’immondice à pattes Strauss Kahn, se penchant vers elle "avec un air libidineux invraisemblable" : chuchota : « des deux, c’est pas moi qui couche... »

A rapprocher de la passion de ce porc pour une boîte à partouze que cite le rameux "Sexus politicus" (Albin Michel), véritable Qui-fait-quoi des tares de la mafia politicienne.

De qui est-ce ?

« Prétendre civiliser la Turquie en lui donnant des bateaux à vapeur et des chemins de fer, en disciplinant ses armées, en lui apprenant a manoeuvrer ses flottes, ce n’est pas étendre la civilisation en Orient, c’est introduire la barbarie en Occident : des Ibrahim futurs pourront ramener l’avenir au temps de Charles Martel (...) un peuple dont l’ordre social est fondé sur l’esclavage et la polygamie est un peuple qu’il faut renvoyer aux steppes des Mongols. »

Le Pen ? Non : Chateaubriand (Mémoires d’outre Tombe XXIX,12).

Antivirus mortel

Selon le journal britannique The Observer la psychose autour d’une pandémie de grippe aviaire pourrait avoir des conséquences dramatiques pour l’environnement.

Un groupe d’experts dirigé par le professeur Singer, a établi que le gouvernement de Sa Très Gracieuse stocke huit mille tonnes de Tamiflu, antiviral très puissant qui, une fois consommé, irait, par évacuation naturelle, se répandre en une semaine dans les rivières et les fleuves, tuant la flore microbienne et bactérienne puis par le jeu de la chaîne alimentaire, les poissons, oiseaux , reptiles et même mammifères prédateurs.

:: Lire la suite

Retrouvez le Libre Journal de Serge de Beketch sur Radio Beketch,
avec Victoria, J.-P. Rondeau, F. Roboth, Le Marquis et Gofman.

Haut de page