Le Libre Journal de la France Courtoise - n° 410 du 14 juin 2007

- n° 410 -
14 juin 2007

Portrait officiel sans retouche !

FN : saluons la victoire de la ligne Aliot-Marine !
Le vrai premier ministre : Juppé, mondialiste gaulliste.
C'est le moment d'investir en Russie.
Notre Marquis était aux funérailles de J.-C. Brialy.
Et Brigneau recense ceux que Sarkö a finement niqués.

 
Sommaire
Parlons franc
La victoire de la ligne Aliot-Marine
Le vrai Premier ministre, c’est lui !
La mission de Juppé : soumettre la France au Nouvel Ordre Mondial
Le journal de campagne (électorale) de Brigneau
36 - Sarközy : je les ai (presque) tous niqués
Après le G8 sur la Baltique
Investir en Russie
Revue de Presse
Routes à suivre
Le partenariat euro-méditéranéen
Une étude médicale le prouve
Pendant l’avortement le foetus souffre et pleure !
Le journal des dames
Communions de Jadis
A l’ouest, toujours à l’ouest
Reviendrons-nous avec l’Aurore ?
4 Français sur 10 travaillent à la Pentecôte
Fériée, ou pas ?
Témoignage
La terreur anti-révisionniste
Révisons, révisons
Pour en finir avec la calomnie contre Pie XII "le pape d’Hitler"
C’est à lire
Léon Daudet et L.-F . Céline
Chers frères
Le jeu du xyloglossaire
La décade du Marquis
Choses vues aux funérailles de Brialy
L’humeur de Patrick Gofman
"Lire dans les vignes"
Cinéma
"L’Avocat de la terreur"
Lettres de chez nous
Comme Papa

Fille de Jack Lang, Valérie Lang se présentait aux législatives comme suppléante de Jean-Louis Ragot, candidat Modem de la 3e circonscription des Hauts-de-Seine. Se proclamant "de Gôche", elle voyait dans Bayrou une "alternative à la droite dure de sarközy". Les électeurs l’ont renvoyée chez les intermiteux du spectacle et dans son appartement de la ville de Paris à loyer-cadeau.

Tout cela est d’un triste !

Nourrices en uniforme

Après la publication d’un rapport décrété "accablant" (pour la police bien sûr) sur l’insécurité (des voyous allogènes) en Seine-Saint-Denis des propositions constructives ont été élaborées :

- suivi "croisé" des "mineurs difficiles" entre les "différents services de l’administration" ;

- révision du concept de "mineurs" et prise en compte de l’extension de l’adolescence (jusqu’à trente ans, sans doute) ;

- "approche plus large" dans le traitement des affaires judiciaires ;

- action "en temps réel", procédures judiciaires "standardisées" et "plus légères", suppression de certaines peines prononcées jamais exécutées.

- rapprochement des populations des quartiers sensibles sur "initiative" de la police ;

- Meilleur accueil dans les commissariats ;

- Rapprochement avec les acteurs locaux (éducation, élus, etc.).

On remarque que rien n’est prévu pour porter le petit-déjeuner au lit aux habitants des "quartiers".

:: Lire la suite

Retrouvez le Libre Journal de Serge de Beketch sur Radio Beketch,
avec Victoria, J.-P. Rondeau, F. Roboth, Le Marquis et Gofman.

Haut de page